À la UneCôte d'IvoirePolitique

Fabrice Sawegnon clashe Jacques Ehouo: “c’est à cause de député là qu’il peut voler à la mairie et puis on ne peut pas le mettre en prison”

Fabrice Sawegnon est de retour dans l’arène politique au Plateau. Le jeudi 18 février 2021, il a rencontré les associations de jeunes et de femmes de la communes fidèles à sa cause. Devant eux, il a écorché vif l’actuel député du Plateau, en expliquant pourquoi l’union sacrée est nécessaire au Plateau avec les partisans de Ouattara Dramane pour les législatives.

Fabrice Sawegnon ne digère pas encore l’issue des élections municipales de 2018 qui l’ont opposé à Jacques Ehouo, actuel député-maire de la commune du Plateau à Abidjan. Devant ses partisans qui eux aussi n’acceptent pas encore la situation, il a redit toute sa frustration.

« En 2018, le matin, on nous a annoncé qu’on avait gagné l’élection. A la CEI, ils ont fait les comptes, ils ont dit qu’on a gagné. Et puis, on ne sait pas par quelle magie, l’après-midi, on dit qu’on a perdu. Quand on est allé plus loin, on s’est rendu compte de la conspiration, une vraie conspiration », a dit Sawegnon, promettant ne pas revenir sur ces évènements qu’il a qualifiés de « très douloureux ».

En ce qui concerne les législatives, Fabrice Sawegnon, qui n’était pas très chaud pour compétir, car se sentant plus entrepreneur que politique, explique les enjeux. Le premier consiste à faire partir absolument Jacques Ehouo, l’actuel député de la commune et adversaire déclaré de Sawegnon.

« On a eu trois réflexions, la première c’est que le député actuel là, si on n’y va pas, il va rester. Or est-ce qu’il doit rester ? C’est à cause de député là qu’on dit qu’il a une immunité et qu’il peut voler à la mairie et puis on ne peut pas le mettre en prison. Mais la première chose, on va lui enlever son immunité, après il va décider s’il a envie de voler ou pas (…) Donc stratégiquement, c’est très important de dire qu’il ne faut pas laisser la députation ».

Le patron de Voodoo Communication s’engage dans les législatives au Plateau pour une autre raison : ramener l’unité au sein de la famille RHDP qui était divisée lors des législatives entre Ouattara Dramane dit OD et Fabrice Sawegnon. « Si on veut gagner, on doit pouvoir se mettre ensemble, c’est important » dira Fabrice Sawegnon.

Devant la vague de mécontentement qui se levait de la foule, il a expliqué que la «la force d’un homme n’est pas forcément d’être numéro 1 ». Se voulant plus clair, Sawegnon a dit être dans la course pour soutenir Ouattara Dramane à gagner. En retour, ce dernier et lui ont convenu qu’il soit soutenu aux municipales.

A ses aficionados, Fabrice Sawegnon a expliqué avoir pris un peu de recul après 2018, par le fait que la campagne l’avait épuisé physiquement mais surtout financièrement. Il lui fallait ce temps de réflexion pour se concentrer sur ses affaires. A ce sujet, il a révélé s’être reconstruit financièrement durant cette traversée du désert. Pour le bonheur de tous ceux qui le sollicitent au Plateau.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button