Facebook traîné en justice, les plaignants réclament un milliard de dollars, voici la raison !

0

La plateforme de communication de Facebook serait-elle à la solde du groupe palestinien Hamas ? C’est du moins ce que soutiennent plusieurs victimes israéliennes et américaines d’attaques palestiniennes qui ont engagé lundi à New York une action en justice contre le réseau social.

Publicité

Selon ces derniers Facebook permet au Hamas d’utiliser son service. A en croire, les médias occidentaux, Cette action au civil a été introduite par l’ONG Shurat Hadin au nom des membres de la famille de quatre Israélo-américains et d’un Américain tués depuis le début en octobre d’une vague de violences dans les Territoires palestiniens, à Jérusalem et en Israël. Vague de violence qui a coûté la vie à 214 Palestiniens, 34 Israéliens, deux Américains, un Érythréen et un Soudanais.

Pour cela, les plaignants, qui réclament un milliard de dollars -905 millions d’euros- en dommages et intérêts, arguent que Facebook met sa “plate-forme de communication” à disposition du Hamas en violation de la loi antiterroriste américaine, qui interdit aux sociétés américaines de “fournir un soutien matériel à des groupes désignés comme terroristes”.

Pour Nitsana Darshan-Leitner, la directrice de Shurat Hadin, organisation qui milite pour les droits des familles de victimes d’attentats, le but de cette plainte est de forcer Facebook à durcir ses règles contre l'”incitation” à la violence de Palestiniens en frappant le groupe américain au portefeuille. Facebook n’a pas encore réagi officiellement.

Facebook traîné en justice, les plaignants réclament un milliard de dollars, voici la raison !

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée
+224-669-00-03-21
aDiallo@afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---