Divers

Chili: une famille abandonne leur maison parce qu’elle serait habitée par le diable (Explications)

Voici une histoire bien effrayante qui trouble la ville de Puerto Montt au Chili. En effet, une maison a attiré particulièrement l’attention des autorités de cette ville.

Suite à des plaintes portées par les locataires de ladite maison, les policiers se sont déplacés pour vérifier les faits.

Selon les témoins, leur maison serait possédée. Ils ont été victimes d’étranges phénomènes comme des planchers qui craquent, des voix bizarres ainsi que des objets volants. Pour couronner le tout, ils ont assisté à l’apparition soudaine de flammes sur plusieurs objets sans explication.

Publicité

Fatigués par cette situation, ils ont donc décidé de quitter la demeure hantée. La police a enquêté sur ce phénomène étrange et a pu voir également des fenêtres se briser, et un matelas se brûler.

Il est à noter que plusieurs histoires similaires de ce genre ont été enregistrées au Chili..

La propriétaire interrogée a dit :
“Nous n’avons pas pu dormir pendant plusieurs semaines, nous ne voulions pas dormir car nous avions peur de mourir dans un incendie”

Toute la famille a donc été accueillie dans un centre d’hébergement social après le cauchemar qu’elle a vécu. Elle souhaite que la maison soit purifiée.

Un policier présent lors de l’enquête a affirmé qu’il ne croyait pas à cette histoire au début mais lorsqu’il est rentré dans la maison un couteau s’est jeté sur lui. La famille refuse de repartir dans la maison tant que cette histoire n’est pas résolue.

Adjoba Koto

Hello, je suis Adjoba Koto, j'adore l'Afrique, la culture africaine, lire, écrire, danser, cuisiner. Je suis une grande passionnée du monde digital. Merci à tous pour vos messages. +225 89686134 akoto@Afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page