Côte d'IvoireSociété

Côte d’Ivoire: Deux fidèles décèdent en pleine prière

Si la prière doit être la porte par laquelle, le chrétien doit rencontrer son créateur, deux ivoiriens se reposent déjà, dans la droite de leur créateur.

En effet, deux fidèles ont été retrouvés morts, l’un est chrétien, tandis que, le second est un musulman. L’information relayée par nos confrères de Koaci, fait état de ce que, le chrétien, un homme avoisinant la quarantaine, a été découvert sans vie, jeudi 10 novembre, au sein de la paroisse Sainte Monique située au quartier Dokui.

Publicité

De quoi est-il réellement mort ? Personne ne sait. Le corps qui a été découvert tard dans la soirée, vers 22 h, était allongé sur un banc dans l’église.

Côte d'Ivoire: Deux fidèles décèdent en pleine prière

La victime, dont l’identité n’est pas révélée est habillée d’un jeans et d’un T-shirt vert blanc. Il ne portait aucune trace de violence ni de sang sur lui. Seule la police qui est venue constater les faits, pourra éclairer l’opinion sur les circonstances de la mort. Était-il  un chrétien de la paroisse ? Difficile de le savoir.

L’autre victime, de confession musulmane, est âgée d’environ 40 ans aussi. Contrairement au premier décès dans une église, ce second corps sans vie a été retrouvé dimanche dernier dans la matinée à Vridi au Port, près d’un camion.

Côte d'Ivoire: Deux fidèles décèdent en pleine prière

Dans quelle condition il a été découvert ? Notre source rapporte que l’individu a été découvert dans une position de prosternation pendant des minutes, position qui montre que l’homme était en train de faire une prière.
La seule différence ici, c’est que, le musulman chauffeur de son état a montré aux enquêteurs qu’il n’avait aucun problème avant. Il a rendu l’âme en pleine prière, selon des témoins.

Yao Junior L

Tags

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer