Sport
A la Une

La FIFA veut changer la périodicité de la Coupe du Monde, mais…

Une coupe du monde tous les deux ans ? La confédération Africaine de Football vient de plancher sur cette question et d’évoquer l’avenir du Football à travers  une consultation en ligne organisée par la Fédération Internationale de Football Association(FIFA) grand artisan du projet.  En effet depuis juillet 2021, une diligence est émise  par la FIFA pour réformer le calendrier du football mondial.

La CAF a affiché à plusieurs reprises son soutien à une réforme du calendrier mondial ou tout du moins à une réflexion à ce sujet.  S’il y a encore des divisions sur la question, le 3 août, c’est l’influent patron du foot marocain, Fouzi Lekjaa, qui était monté au créneau, lors d’une interview accordée à le360.ma :

« Ceux qui sont contre la Coupe du monde tous les deux ans sont en fait des égoïstes, car ils discriminent des milliards de personnes uniquement pour protéger leurs propres intérêts commerciaux. Ils devraient soutenir la possibilité de donner de l’espoir aux centaines de millions de personnes qui peuplent notre continent. »

L’ancien entraîneur français Arsène Wenger, devenu directeur du Développement du football mondial de la FIFA, porte en grande partie ce projet. Celui-ci viserait notamment à organiser le Mondial masculin tous les 2 ans, en alternance avec un grand tournoi continental (Euro, Copa America). Les matches de qualifications pour ces phases finales, eux, seraient rassemblés en octobre, voire mars.

La FIFA, qui relaie très régulièrement des messages de soutien d’ex-star du football, a publié un sondage, à la mi-septembre. Celui-ci assure qu’une légère majorité de fans (55%), parmi les 15.000 sondés, seraient favorables à une Coupe du monde ayant lieu plus souvent. Parmi ceux-ci, les amateurs sondés en Afrique (Afrique du Sud, Egypte, Nigeria) seraient les plus ouverts (65%) à une nouvelle périodicité dont 35% à un Mondial bisannuel…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page