Sport

Réal Madrid: Florentino Pérez tacle sévèrement la fédération Espagnole

C’était tout récemment au cours de la présentation officielle de Julen Lopetegui, le nouvel entraîneur du Réal Madrid. Le président des Merengues Florentino Pérez a profité de cette occasion pour tacler sévèrement la fédération Espagnole ainsi que les détracteurs du Réal Madrid.

« Je regrette que cet accord ait été vu comme un manque de loyauté par certaines personnes. Je dois dire que nous sommes parvenus à un accord rapidement et nous avons décidé de le rendre public par souci de transparence, nous voulions éviter les rumeurs qui auraient pu gêner le travail de la sélection. J’ai prévenu le président du choix. Une absurde réaction d’orgueil, renforcée par ceux qui se sont empressés de vouloir mépriser le Real Madrid. Il a eu une réponse disproportionnée au vu des précédents, des dizaines de cas d’entraîneurs qui ont signé avant ou pendant des compétitions internationales », a lâché le président merengue.

Julen Lopetegui avait été licencié de son poste de sélectionneur de l’équipe d’Espagne après sa signature comme successeur de Zinédine Zidane au  Réal Madrid pour une durée de trois ans. Une démarche qui n’avait pas du tout plu à la fédération Espagnole de football qui l’avait d’ailleurs fait savoir via un communiqué du président Luis Rubiales   « la sélection est l’équipe de tous les Espagnols. Les choses ne peuvent pas se passer comme ça, pas en l’apprenant cinq minutes avant que cela soit officiel, ni trois jours avant le début d’un Mondial. La Fédération devait prendre cette décision, elle ne pouvait pas être laissée de côté de cette façon. (…) J’ai appris son départ au Real Madrid cinq minutes avant la publication du communiqué officiel après deux coups de fil. »

Publicité

Mais pour Florentino Pérez, la signature de Lopetegui au Réal Madrid n’avait aucun impact sur l’état d’esprit de l’équipe Espagnole. Cette signature était plutôt compatible « je sais que tu rêvais du Mondial. Tu avais deux rêves, parfaitement compatibles : mener l’Espagne à son deuxième sacre mondial et entraîner le Real Madrid. Le Real Madrid et Julen Lopetegui étaient tombés d’accord pour travailler ensemble après la fin du Mondial. Nous pensions qu’il fallait l’annoncer le plus rapidement possible par transparence et ce n’est pas la première fois que ce genre d’accord arrive. »

Pour terminer, le président du Réal a indiqué que l’image du Réal Madrid est importante et ne pouvait être bafouée : « le Real Madrid se sent heureux et fier d’avoir contribué aux succès de la sélection d’Espagne. Nous devons rester unis face à ceux qui tentent de faire du mal à l’image du Real Madrid. On a ruiné le rêve de Julen après deux ans de travail acharnés à la tête de la sélection », a-t-il lâché.

Publicité 2

crédit photo: franceactu

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page