USA

Funérailles d’Aretha Franklin : Un évêque s’excuse pour avoir touché le sein d’Ariana Grande (vidéo)

L’évêque qui a présidé les funérailles d’Aretha Franklin s’est excusé auprès d’Ariana Grande pour avoir agrippé son sein alors qu’elle venait de chanter sur scène.

En effet, Ariana Grande, jeune star de 25 ans, a interprété le classique d’Aretha Franklin « (You Make Me Feel Like) A Natural Woman » lors de ce long et vibrant hommage rendu à la « Reine de la Soul », décédée à 76 ans le 16 août, des suites d’un cancer du pancréas.

Publicité

Après sa prestation, elle a été félicitée sur scène par l’évêque Charles Ellis, qui lui a passé la main dans le dos et l’a serrée de près. Les images montrent que la main du pasteur touchait la poitrine de la chanteuse.

Ce geste déplacé de l’évêque Charles Ellis III lors du grand concert en hommage à la défunte chanteuse a fait la Une sur les réseaux sociaux.

Juste après la cérémonie, l’évêque Ellis a présenté ses excuses dans une interview accordée à l’agence Associated Press relayé par The Guardian.

« Il ne serait jamais dans mes intentions de toucher le sein d’une femme. Je ne sais pas, je suppose que j’ai passé mon bras autour d’elle. Peut-être que j’ai franchi la ligne, peut-être que j’ai été trop amical ou trop familial, mais une fois de plus, je présente mes excuses. »

Il a souligné avoir enlacé tous ceux qui sont montés sur scène. « Tous ceux qui étaient debout, je les ai serrés la main, je les ai enlacés. C’est ce dont il est question dans l’église. C’est une question d’amour. »

L’homme de Dieu s’est également excusé pour avoir plaisanté avec le nom d’Ariana Grande.

Publicité 2

« Quand j’ai vu Ariana Grande sur le programme, j’ai cru que c’était un nouveau choix sur le menu de Taco Bell, je m’excuse personnellement et sincèrement auprès d’Ariana Grande, de ses fans et de toute sa communauté », avait-il déclaré. Taco Belle est une chaîne de fast-foods mexicains populaire aux États-Unis.

Crédit photo : skynews

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page