Gabon: De sérieux doutes sur les capacités d’Ali Bongo à diriger le pays

1

Quelques heures après la prestation de serment des membres du gouvernement, le président Ali Bongo dont l’état de santé ne rassure toujours pas est retourné au Maroc. Un « voyage éclair » dans le pays de Mohamed VI qui renforce des suspicions sur les capacités du chef de l’Etat à diriger le Gabon.

Son ancien Premier ministre Raymond Ndong Sima a fait savoir qu’un « doute croissant » se fait ressentir quant à la capacité d’Ali Bongo « à assumer pleinement les charges de sa fonction » à la tête du Gabon.

Publicité

Pour l’ex-premier Ministre, la venue du président Ali Bongo au Gabon pour prendre part à la prestation de serment des membres du gouvernement était uniquement pour donner « un semblant de légalité » à la « régence » actuelle du palais du Bord de mer.

Raymond Ndong Sima regrette qu’au cours de ce voyage, Ali Bongo n’a « pas mis cette occasion à profit pour rencontrer la population l’espace de quelques minutes et dissiper ses doutes ». Et d’ajouter : « Ceux qui ont organisé ce voyage ont juste voulu assurer, derrière un semblant de légalité, la continuité du pouvoir en place ».

L’ancien Premier ministre n’a pas manqué de dénoncer « le déroulé de la cérémonie comme toute la séquence allant de son arrivée secrète, à l’éloignement des médias, l’absence d’audience en dehors du cercle déjà à la manœuvre, l’annulation du conseil des ministres annoncé et finalement son retour rapide et tout aussi discret pour le Maroc ». Ces éléments troubles « accroissent significativement le doute sur sa capacité réelle à assumer pleinement les charges de sa fonction ».

Ndong Sima rappelle pour terminer que « Le Gabon n’est pas un royaume. Il n’appartient pas à un groupe d’individus quelle que soit la confiance dont ses membres peuvent se prévaloir de la part du président de la république de statuer en lieu et place du peuple et d’instaurer en quelque sorte une régence ». Et de conclure que « De tels agissements mettent inutilement en péril la paix intérieure du pays ».

 

 

Publicité


Crédit photo: afrikmag

 

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

  1. Avatar

    en cas tout l pouvoir sur terre n v pa dir k on est en paradis , e dan c cas si on n pe pas tenir on kitte pour cédé la place aux autres … Mon frère Ali bongo l Gabon n pas un royaume ni un empire loin de ça ……

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X