Côte d'IvoireJusticeSociété

Gabon : le secrétaire général adjoint du ministère des mines décède mystérieusement, son corps retrouvé dans un fleuve

Olivier Youbounangoye, secrétaire général adjoint du ministère des mines est décédé mystérieusement dans les eaux de l’Ogooué, alors qu’il était en mission dans la localité de Makokou. Les autorités administratives ont indiqué à travers un communiqué que son corps a été retrouvé dans les eaux de l’Ogooué.

L’affaire a pris une ampleur assez importante au sein de l’administration gabonaise. Parti en mission de travail, l’actuel secrétaire général du ministère des mines est n’est plus retourné à son service. Son corps sans vie a été retrouvé dans les eaux.

Publicité

Selon une source du ministère des mines, la mission dirigée par le secrétaire général des mines, avait pour objectif de réceptionner un générateur d’énergie. La mission étant accomplie, Olivier Youbounangoye et les deux hommes qui l’accompagnaient ont décidé de faire escale au bord de l’Ogooué à Ndjolé, chef-lieu de l’Abanga Bigné.

Dans une vidéo envoyée à l’un de ses proches collaborateurs, le secrétaire général explique une expérience qu’il tente d’accomplir. « Là, je m’apprête à traverser l’Ogooué, je traverse comme un ver de terre, je n’aurai rien sur moi donc je fais d’abord la vidéo avant d’entamer l’expérience », a-t-il déclaré dans la vidéo.

Après s’être engagé dans son aventure ambiguë, l’homme aurait mystérieusement disparu sous les eaux, selon les informations recueillies. Après avoir été informées, les autorités judiciaires ont engagé des recherches avec des plongeurs afin de retrouver le corps du secrétaire général, mais c’était déjà tard, car l’homme était déjà décédé.

Joint par certains confrères du pays, des membres de la famille ont confirmé la mort d’Olivier Youbounangoye, ce diplômé de l’ENA qui selon des plusieurs sources était un homme rigoureux et travailleur.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page