AfriquePolitique

Gambie: L’ancien président Yahya Jammeh interdit d’entrée aux Etats-Unis

L’ancien président gambien, Yahya Jammeh, est interdit de séjour sur le territoire américain. Il est accusé d’être le fer de lance de graves faits de corruption dans lesquels plusieurs membres de sa famille sont également impliqués.

Yahya Jammeh, et son épouse Zineb, leurs enfants, Mariam Jammeh et Muhammad Yahya Jammeh sont accusés d’avoir participé à des opérations de corruption à grande échelle. Lundi 10 décembre, le gouvernement américain a interdit à l’ancien dirigeant gambien, sa femme et ses deux enfants, l’accès à leur territoire.

Ils figurent tous sur la liste noire des dirigeants étrangers présumés impliqués dans des faits de corruption à grande échelle ou dans de graves violations des droits humains, selon un communiqué du département d’Etat américain, cité par BBC.

Le média écrit que « Les Etats-Unis affirment être aux côtés du gouvernement de Gambie, de son peuple et de sa société civile, en vue de soutenir la transition démocratique ».

Yahya Jammeh qui vit en exil en Guinée Equatoriale avec sa famille, devra faire face à ces nouvelles restrictions près de 2 ans après son départ mouvementé du pouvoir en janvier 2017.

 

Hartman N’CHO

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page