AfriqueDiversPolitique

Gambie : le président Yahya Jammeh décrète l’interdiction de l’excision

C’était au début de cette semaine que le président Gambien son excellence Yahya Jammeh a décrété l’interdiction de l’excision dans tout le territoire de l’Etat de Gambie. Le chef de l’Etat pense que cette pratique, répandue en Gambie, n’était pas motivée par des raisons religieuses.

Publicité

Cette décision vise à “la protection des fillettes”, a assuré Sherrif Bojang, soulignant que le chef de l’Etat l’avait motivée par l’absence de justification religieuse de cette pratique dans l’islam.
Le président Yahya Jammeh a prévenu les parents et les autorités locales qui ne respecteraient pas cette interdiction qu’ils subiraient des sanctions. Selon les commentateurs, les peines devraient être alignées sur celles prévues par la loi en cas de coups et blessures volontaires.

Selon le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), la Gambie est l’un des dix pays, tous africains, où l’excision est le plus pratiquée, touchant environ trois quarts de la population féminine.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer