À la UneAfriqueGhana

Ghana: un politicien accusé par sa fille de l’avoir engrossée

La fille d’un politicien ghanéen, Emmanuel Kwesi Dawood , faisant partie du parti d’opposition NDC a, mercredi dernier, , raconté la dure épreuve qu’elle aurait subie à cause de son père, devant un tribunal de Cape Coast, dans la région centrale du Ghana.

L’agence de presse ghanéenne (GNA) rapporte que, lors d’un contre-interrogatoire par l’avocat de l’accusé le mercredi 27 octobre 2021, la victime a identifié l’accusé comme son père biologique.

Publicité

Elle a déclaré au tribunal que l’accusé avait eu plusieurs rapports s3xuels réguliers avec elle.

Selon elle, en 2019, son père l’a attirée dans sa chambre conjugale et l’a informée qu’il voulait remplacer son amour pour sa mère avec elle car leur amour n’avait pas duré longtemps.

La jeune fille a dit qu’elle avait refusé la proposition de son père de sortir avec lui, mais l’accusé l’a ignoré et a eu des rapports s3xuels de force avec elle dans sa chambre matrimoniale à Agona-Swedru.

Selon le rapport du GNA, la jeune fille a révélé que leur dernier acte s3xuel avait eu lieu au mois de juin 2021 à Agona-Swedru.

Elle alléguait que l’accusé avait promis de l’envoyer à l’étranger uniquement si elle ne révélait l’épreuve à personne et l’avait avertie qu’il lui rendrait la vie très misérable si elle en informait qui que ce soit.

LIRE AUSSI: « J’ai 4 enfants avec mon père biologique », une Zambienne partage son histoire sombre

Elle a ajouté qu’en 2020, elle est tombée enceinte mais que l’accusé l’a emmenée chez son ami pour avorter la grossesse.

Publicité 2

Elle allègue en avoir informé son conseiller scolaire. La jeune fille a déclaré que lorsque l’accusé a appris qu’elle en avait informé le conseiller scolaire, il l’a agressée et l’a brutalement battue, mais elle a réussi à s’échapper.

Dawood avait, le mercredi 13 octobre, plaidé non coupable de souillure, d’inceste, d’avortement illégal et d’agression et avait été placé en garde à vue par la cour présidée par Mme Dorinda Smith Arthur.

Il a toutefois été libéré sous caution par une juridiction supérieure le jeudi 21 octobre 2021.

L’affaire a été ajournée au mardi 2 novembre 2021 pour suite.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page