À la UneCôte d'IvoirePolitique

Gnamien Konan persiste et signe : « Tôt ou tard, cette histoire finira par une TRANSITION »

Pour le Président de la « Nouvelle Côte d’Ivoire« , toutes les discussions entre le pouvoir Ouattara et l’opposition ivoirienne aboutiront inéluctablement à une seule et même chose : La transition. Il préconise donc que les acteurs y aillent plus tôt.

Publicité

La position de Gnamien Konan n’a jamais varié sur la nécessité d’une transition politique en Côte d’Ivoire. Il s’agit pour lui de mettre à profit cette période pour épurer la Côte d’Ivoire de ses aspérités politiques conflictuelles.

Alors que la crise politique actuelle se mettait en place, il n’avait cessé de rappelé cette posture à la classe politique. C’est ce qu’il vient de réitéré, au lendemain de la rencontre Bédié-Ouattara.

« Tôt ou tard ,cette histoire finira par une TRANSITION. A moins que nous ayons définitivement choisi comme solutions la violence et la guerre. Je veux dire mieux vaut tôt que tard. ». A moins que nous ayons définitivement choisi comme solutions la violence et la guerre. Je veux dire, mieux vaut tôt que tard.« , a réagit le Ministre Gnamien Konan, au lendemain de la première rencontre entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié.

Ouattara qui ne veut pas entendre parler du Conseil National de Transition ne sera pas très enchanté par cette déclaration. Mais celle-ci est un avant-goût des chaudes discussions qui meubleront la rencontre des opposants demain chez le président Bédié.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page