À la UneAfrique

Le gouvernement somalien dit avoir tué le co-fondateur d’Al Shebab

Le gouvernement somalien a déclaré tard dimanche 2 octobre qu’il avait tué Abdullahi Nadir, l’un des co-fondateurs du groupe militant islamiste al Shebab, dont la tête était mise à prix pour 3 millions de dollars, lors d’une frappe aérienne dans le sud de la Somalie.

Le Commandement américain pour l’Afrique a déclaré qu’il avait mené l’attaque aérienne près de Jilib, à environ 370 km (230 miles) au sud de la capitale Mogadiscio samedi. 

Le ministère de l’information du pays a déclaré que Abdullahi Nadir était le procureur en chef d’al-Shebab et qu’il était en passe de remplacer le chef du groupe, Ahmed Diriye, qui est malade.

« Sa mort est une épine retirée de la nation somalienne », indique le communiqué. « Le gouvernement est reconnaissant au peuple somalien et aux amis internationaux dont la coopération a facilité le meurtre de ce dirigeant qui était un ennemi de la nation somalienne. »

Ces dernières semaines, les forces de sécurité somaliennes ont vanté les gains réalisés contre le groupe lié à Al-Qaïda tout en combattant aux côtés des groupes d’autodéfense locaux. Mais al-Shebab a continué à mener des raids meurtriers, dont deux vendredi dernier qui ont tué au moins 16 personnes.

Lire aussi: Kenya: Le groupe terroriste Al Shabaab attaque une école primaire

Le président somalien Hassan Sheikh Mohamud, élu par les législateurs en mai, a promis de mener la lutte contre les insurgés après trois ans au cours desquels son prédécesseur, consumé par des luttes internes politiques, a pris peu de mesures contre al-Shebab.

Le groupe islamiste al-shabaab a tué des dizaines de milliers de personnes dans des bombardements depuis 2006.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!