À la UneEuropePolitiqueRussie

Guerre en Ukraine/ La 3e guerre mondiale est une hypothèse réelle, selon la Russie

Le chef de la diplomatie russe, Serguei Lavrov le dit, le monde est peut-être au bord d’une troisième guerre mondiale, après celle de 1914-1918 et 1939-1945. Au 62e jour de guerre en Ukraine, les Américains réunissent une quarantaine de pays pour livrer des armes à Kiev, ce qui irrite beaucoup à Moscou.

La troisième guerre mondiale que tout le monde craint est peut-être imminente. Une guerre qui selon tous les spécialistes militaires pourrait avoir des conséquences pour l’humanité entière. Avec les armes chimiques, bactériologiques et nucléaires que possèdent les pays occidentaux et orientaux, le monde risquerait d’en payer un lourd tribut. Pourtant, la Russie estime que cette 3e guerre mondiale n’est certainement pas une vue de l’esprit.

La Russie a assuré le lundi 25 avril vouloir poursuivre les négociations de paix avec l’Ukraine, mais en avertissant du danger «réel» que le conflit dégénère en conflit mondial. «On ne peut pas le sous-estimer», a-t-elle averti en parlant d’une possible 3e guerre mondiale. Serguei Lavrov qui s’exprime ainsi critique en fait l’ingérence des pays occidentaux qui arment l’Ukraine.

D’ailleurs, sa déclaration fait suite à la visite du chef du Pentagone, Lloyd Austin, et du secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken. Ces derniers ont rencontré le président Zelensky, en lui promettant des armes et un soutien accru. Une première depuis le début du conflit le 24 février que cette visite d’officiels américains. Au retour de ce déplacement, le chef du Pentagone a estimé que Kiev pouvait gagner la guerre, si les Occidentaux armaient efficacement le pays. La Russie vise désormais ces armes qui arrivent en Ukraine.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page