Monde

Guerre Russie-Ukraine : les comptes bancaires et cartes de crédit de Chelsea gelés

Plusieurs comptes et cartes de crédit de Chelsea ont été temporairement suspendus à la suite des sanctions imposées par le gouvernement britannique au propriétaire du club, Roman Abramovitch.

Selon SkyNews, la banque Barclays a besoin de temps pour évaluer la licence accordée à Chelsea pour poursuivre ses activités liées au football.

Le club a déclaré vendredi dans un communiqué qu’il espérait que la suspension serait levée sous peu.

Jeudi 10 mars, le gouvernement britannique a autorisé Chelsea à poursuivre ses activités liées au football après que M. Abramovitch se soit vu imposer « le gel de ses avoirs, une interdiction de transactions avec des particuliers et des entreprises britanniques, une interdiction de voyager et des sanctions en matière de transport. »

Ces sanctions ont pour but d’empêcher l’homme d’affaires de 55 ans de gagner de l’argent au Royaume-Uni, mais le gouvernement a accordé à Chelsea une licence spéciale qui lui permet d’organiser des rencontres, de payer son personnel et de permettre aux détenteurs de billets d’assister aux matches Cependant, Chelsea ne peut pas proposer de nouveaux contrats aux joueurs ou au personnel, effectuer des transferts ou vendre de nouveaux billets pour les matchs en raison des sanctions.

LIRE AUSSI: Guerre en Ukraine: Chelsea paie le prix des lourdes sanctions de L’Angleterre, 5 joueurs sur le départ

Abramovich a acheté Chelsea en 2003, transformant les éternels perdants en vainqueurs en série avec des fonds de transfert illimités après s’être enrichi grâce à la privatisation chaotique des biens de l’État dans la Russie des années 1990.


Il a nié les allégations selon lesquelles il aurait acheté le club de Stamford Bridge sur ordre de Poutine, afin d’étendre l’influence de la Russie à l’étranger.

Abramovitch a mis Chelsea en vente le 2 mars, s’engageant à effacer la dette des Blues et à investir tous les produits de la vente dans une nouvelle fondation caritative destinée à aider les victimes du conflit en Ukraine.

Crédit photo : nationalsportslink

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!