À la UneCôte d'IvoirePolitique

Guillaume Soro à ses détracteurs: « Tôt ou tard je serai avec vous »

Guillaume Soro qui aime copier le sens de la formule du Président Bédié refait surface. Le Président de Générations et Peuples Solidaires annonce à tous les Ivoiriens qu’il n’entend pas moisir en exil. Soro leur donne rendez vous dans quelques temps.

Guillaume Soro, nostalgique, se sert d’une ancienne vidéo pour faire une annonce. Soro se souvient d’une visite chez le président Bédié. Lors de cette visite historique à Daoukro, Bédié lui avait fait des éloges sur sa capacité de résilience et son sens du leadership. Une séquence que Soro dit hérisser les poils de ses détracteurs du RHDP. En effet, Bédié disait de lui qu’il n’est pas un soldat, mais un chef qui a gagné une guerre à la tête d’une armée.

« Quand le Président Henri Konan Bedié parle d’un certain Guillaume Kigbafori Soro. Les révisionnistes et les renégats doivent se tortiller de douleurs. Et pourtant n’arrive à l’homme que ce que Dieu a prévu. Tôt ou tard je serai avec vous. », écrit Guillaume Soro, à l’endroit de ceux qui doutent encore de sa volonté de résister à Ouattara et rentrer avec dignité en Côte d’Ivoire.

Lire aussi: Lire aussi: Koné Katinan accusé par Dibopieu d’être une taupe d’Alassane Ouattara

Guillaume Soro ne baisse donc pas le froc. Il est droit dans ses bottes. Il n’entend pas marchander son retour. Il veut rentrer la tête haute, sans compromission. Mais en l’état actuel, il est contrarié. Parce que derrière, Alassane Ouattara est toujours rigide sur son cas. Le chef de l’Etat dit que le cas Soro n’est plus de son ressort. Il devra s’adresser à la justice ivoirienne. Soro le sait, en l’état actuel, il devra passer par la case prison, s’il s’aventure en Côte d’Ivoire sans l’aval de Ouattara.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page