Son livreur lui vend de la farine à la place de la cocaïne. Il le dénonce à la police!

0

Un consommateur de drogue à qui on a vendu de la farine au lieu de cocaïne a fait part de sa déception à un policier au Pérou.

Dans une vidéo partagée sur le net, le revendeur aurait trompé l’acheteur en lui remettant un sac en plastique rempli de ce qui était supposé être de la cocaïne. Mais quand l’homme essaya de le renifler, il remarqua que c’était de la farine.

Publicité

Déçu, il voit un policier faisant sa patrouille de routine, et il l’approche pour lui signaler qu’il a été entubé par un revendeur de cocaïne qui lui a ”fourgué de la farine.”

“Je viens de La Porra, je suis venu chercher ma drogue, patron”, a déclaré le toxicomane au policier dans la vidéo. ”Et je veux faire un rapport parce qu’ils m’ont fourgué de la farine, patron.” Le toxicomane a supplié le flic de l’aider à se procurer de la cocaïne et le flic a éclaté de rire.

Il a dit à l’officier: “Aidez-moi avec ça, patron, car on vient ici pour prendre de la drogu et on vous donne de la farine.”

Selon l’article 299 du Code pénal péruvien, il est légal en Amérique du Sud de posséder jusqu’à deux grammes de cocaïne ou au moins cinq grammes de pâte de coca à des fins personnelles.

La plantation de plantes de coca – qui est la matière utilisée pour la fabrication de la cocaïne – est légale au Pérou et les feuilles de coca sont vendues sur les marchés.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X