AfriqueNigeria

Hope, « l’enfant sorcier » secouru par une humanitaire retrouve son père après six ans (photos)

Le 30 janvier 2016, la travailleuse humanitaire danoise Anja Ringgren Lovén a été photographiée en train de donner de l’eau à un petit garçon de 2 ans gravement émacié.

Hope, « l’enfant sorcier » secouru par une humanitaire retrouve son père après six ans (photos)

Le garçon errait dans les rues depuis des mois lorsqu’Anja a reçu un appel téléphonique et a immédiatement appelé son équipe de secours pour amener l’enfant à sa Fondation.

LIRE AUSSI: Nigeria: que devient Hope,  »l’enfant sorcier » trouvé dans la rue par une humanitaire, après plus d’un an (VIDEO)

Sur sa page Facebook, lundi 1er août 2022, Lovén a révélé que Hope a finalement rencontré son père il y a quelques jours, après six ans.

« Après plus de 6 ans de recherche, nous avons enfin trouvé le père de Hope ! !! Il y a quelques jours, le directeur du développement de l’enfant de Land of Hope, Nsidibe Orok, et moi-même avons emmené Hope en visite chez lui. Nous voulons que les villageois soient témoins de l’étonnante transformation de Hope.

LIRE AUSSI: Traité de sorcier et abandonné par ses parents, Hope devient un enfant beau et fort grâce à une philanthrope-Photos

La dernière fois que nous avons ramené Hope dans son village, c’était en 2018 où nous avons organisé une conférence sur la superstition à la mairie pour toute la communauté. Cette fois, Hope était excité d’être de retour, car il comprend mieux et à notre grande surprise, nous nous sommes soudainement retrouvés face à face avec son oncle, le frère de sa mère ! !!


Hope, « l’enfant sorcier » secouru par une humanitaire retrouve son père après six ans (photos)

En 2016 quand nous avons sauvé Hope, l’oncle travaillait dans un autre Etat donc il n’était pas dans les parages. Il nous a également dit que le père de Hope était de retour au village après avoir été absent pendant des années. C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés sur le chemin de la maison du père de Hope. C’était très surréaliste. L’oncle nous a dit que Hope ressemblait beaucoup à son père et c’est vrai. La ressemblance est frappante.

Hope, « l’enfant sorcier » secouru par une humanitaire retrouve son père après six ans (photos)

Les parents de Hope sont divorcés. Pour des raisons de sécurité et de légalité, je ne peux pas entrer dans les détails. Mais je dirai ceci, le père de Hope était très surpris de revoir son fils. Et Hope n’arrêtait pas de le fixer. David Jr. était là aussi. Il était si attentionné et avec des signes de la main, il a continué à dire à Hope que tout allait bien. Lorsque nous sommes revenus au pays de l’espoir, Hope a pris mon téléphone et était si excité de montrer aux enfants les photos de lui et de son père. Exactement comme tous les autres enfants lorsqu’ils reviennent d’une visite à la maison. Hope ne va pas vivre avec son père ou sa mère pour de nombreuses raisons. Mais peu importe ce qui s’est passé, les enfants ont besoin de connaître leurs racines. Les enfants ont besoin de savoir d’où ils viennent, car cela contribue à façonner leur identité. Hope a le droit d’avoir une identité. Avoir une identité est un droit humain fondamental. Le fait que Hope en sache plus sur son milieu culturel et ses origines l’aidera à développer un sens aigu de son identité. Pour Hope, savoir d’où il vient ne signifie pas qu’il oubliera un jour ce qui s’est passé, au contraire, cela le libérera et l’amènera à un endroit plus puissant dans sa vie. »

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page