Divers

États-Unis : il braque une banque et jette les billets volés aux passants

David Wayne Oliver, agé de 65 ans, a braqué une banque du Colorado aux USA et immédiatement après son départ, il a jeté l’argent volé en criant Joyeux Noël aux passants. La scène s’est déroulée, lundi 23 décembre.

En effet, après avoir commis son méfait, l’homme s’est retrouvé dans la rue, “a sorti de l’argent de son sac et a commencé à le jeter en l’air, en criant ‘Joyeux Noël !'”

Publicité

La police de l’État américain a confirmé l’histoire dans un communiqué, expliquant que l’individu avait menacé le personnel d’une banque Academy à Colorado Springs à l’aide d’une arme avant de s’enfuir avec un montant qui n’a pas été précisé.

La police a précisé que le voleur n’avait manifesté aucune résistance lors de son arrestation dans un Starbucks où il a attendu l’arrivée de la police. Et qu’aucune arme n’avait été trouvée sur lui, bien qu’il ait déclaré avoir eu une arme lors du braquage de l’Academy Bank.

Les passants ont récupéré une partie de l’argent qu’il a jeté en l’air et l’ont rendu à la banque. Un témoin oculaire a également déclaré que certains des passants ont collecté l’argent et l’ont rendu à la banque alors qu’Oliver se dirigeait vers le café et était assis comme s’il attendait que la police vienne l’arrêter.

Le montant de l’argent volé n’a pas été dévoilé, mais la police a annoncé aux journalistes que des milliers de dollars manquaient toujours.

L’homme emprisonné a comparu devant le tribunal jeudi 26 décembre.

Crédit photo: the mind unleashed

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page