Immigration clandestine: Johannesburg veut traduire en justice les migrants illégaux

0

Johannesburg veut lutter contre l’immigration clandestine. Le maire, Herman Mashaba, veut prendre des mesures strictes et radicales contre ce fléau qui prend de plus en plus de l’ampleur à Johannesburg. Il compte faire expulser les migrants illégaux et les traduire en justice, a-t-il déclaré au média sud-africain Eyewitness News.

Publicité

L’immigration clandestine est un phénomène qui touche la plupart des grandes villes au monde. Johannesburg n’est pas épargné. Le fléau prend des proportions énormes. Le maire de la ville, Herman Mashaba veut prendre les mesures pour le limiter voire l’enrayer.

Il a annoncé avoir saisi son service juridique afin d’étudier toutes les options possibles pour rapprocher le sujet du cadre de la loi. Pour le maire, l’immigration illégale cause pas mal de problème parmi lesquels, la crise du logement que subit sa commune. Un manque estimé à 300 000 habitations.

Pour le moment, M. Mashaba s’en prend aux ministres des affaires étrangères et de l’intérieur. Il estime que le gouvernement devrait prendre davantage au sérieux ce fléau. « Il est essentiel que le gouvernement prenne à bras-le-corps la situation afin que les immigrés sans papiers soient identifiés et traités en termes de documentation juridique, notamment ceux qui sont qualifiés », a-t-il lancé.

Dans la période d’avril et de mai 2017, le sentiment anti-migrant a connu une nouvelle impulsion dans les communes de Johannesburg et de Pretoria. Des sud-africains avaient incendié des habitations et autres commerces appartenant à des migrants africains. Cela avait été assimilé à la criminalité, au trafic de drogue et à la prostitution.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---