Sport

Ligue Europa: l’impressionnant but de Traoré qui atomise Everton (Vidéo)

Hier jeudi 19 Octobre 2017, se jouaient les matchs de poule de la troisième journée de la Ligue Europa. Le club français de l’Olympique de Lyon a fait une bonne opération en se rendant à Everton.

Si les poulains de Genesio ont réussi à venir à bout du club anglais, c’est grâce aux buts de Fekir(6e) et surtout à celui de la victoire marqué par le Burkinabè Bertrand Traoré (75e).

Publicité

Il faut dire que Bertrand Traoré a marqué un but de très grande classe que certains journalistes ont appelé « un but à la Rabah Madjer ».  L’attaquant burkinabè a propulsé le cuir au fond des filets d’Everton à l’aide d’une belle talonnade.

Bertrand Traoré qui est passé par l’Ajax Amsterdam et Monaco est aujourd’hui l’un des joueurs essentiels dans le dispositif de jeu mis en place par l’entraineur Bruno Genesio.

Cette victoire permet à l’olympique Lyonnais de prendre la deuxième place du groupe E, toujours dominé par l’Atalanta, victorieuse 3-1 contre Limassol.

Les Lyonnais avaient très bien débuté la rencontre sous une pluie battante en obtenant un penalty justifié pour une faute sur Marçal que Fekir s’est empressé de transformer (0-1, 6e). Après avoir passé une première demi-heure assez monotone, la rencontre s’est ensuite animée au dernier quart d’heure avant la pause. Lopes qui s’est montré en forme, a sauvé deux fois son camp devant Mirallas (32e) et Klaassen (40e) alors que Depay a manqué deux fois le break. Sur un coup franc dévié sur la barre (37e) puis sur un face-à-face perdu devant Pickford (42e).

https://youtu.be/O61lV6QK7sM

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer