Monde

Une femme enceinte abandonnée à l’autel par le futur marié épouse un couteau à sa place

Ni Putu Melina et sa famille ont fait tout leur possible pour éviter que leur famille ne soit couverte de honte.

En Indonésie, une femme enceinte à qui son futur mari a posé un lapin à l’autel a épousé un couteau de cérémonie à sa place.

LIRE AUSSI: Il abandonne sa fiancée devant l’autel le jour de leur mariage après 10 ans de relation (photos)

Ni Putu Melina, 22 ans, de Bali, a fini par épouser un poignard traditionnel keris dans le cadre d’une coutume hindoue qui permet d’éviter la honte à la femme et sa famille.

La future maman devait épouser son compagnon le 12 janvier, mais celui-ci s’est désisté à la dernière minute. Sa place s’opposait à leur union.

Bien que le marié ait déclaré son amour pour elle et ait proposé l’idée de s’enfuir pour être avec elle, la famille de Melina a dit qu’il ne devait pas prendre de décision hâtive et a décidé de procéder à une cérémonie symbolique.

Selon leur culture, le Keris, qui représente le p3nis de l’homme, peut servir de substitut aux mariés qui ne peuvent pas être présents à leurs cérémonies de mariage, notamment en cas de décès ou d’autres circonstances exceptionnelles.

La famille de la fille a décidé de procéder avec le mariage pour s’assurer que le bébé ne serait pas considéré comme un enfant illégitime à la naissance, rapporte Coconuts.

Crédit photo: dailystar

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page