Côte d'IvoireCulture & LoisirsPeopleSociétéUncategorized

Une internaute en colère répond à Idriss Diallo après sa réplique à Jonathan Morrison

La réponse du président de la FIF, Idriss Diallo, a manifestement déplu à l’internaute Marie-barbe Fadiga. Idriss Diallo avait en effet fait savoir au cours d’une intervention que le maillot proposé par Jonathan Morisson ne serait jamais adopté par la FIF. Très vite, Marie-barbe Fadiga a riposté. Les propos du président n’étant pas à son goût.

Il y a quelques jours, Jonathan Morisson a livré spontanément la maquette d’un maillot qu’il propose pour l’équipe nationale. Quelques jours après, le président de la FIF a réagi à l’initiative de Jonathan Morisson. « Le Maillot de MORRISON il est beau. Mais ce maillot-là ne sera jamais le maillot officiel des éléphants de Côte d’Ivoire », a soutenu Idriss Diallo.

Une réaction dépréciée de plusieurs internautes. Une en particulière, réputée pour son franc-parler sur les réseaux sociaux, a envoyé une riposte au président de la FIF.

« Quand Jonathan Morrisson propose un design de maillot sur la base d’un maillot déjà réalisé ou proposé, à 72 h d’un match amical de l’équipe nationale, c’est un message. Même avec nos cerveaux sur mode avion, nous l’avons compris. C’est d’une simplicité que je ne comprends pas comment des QI tant élevés ne peuvent faire que dans l’arrogance et le MÉPRIS. » a entamé Marie-barbe Fadiga.


« La réponse de l’autorité de la FIF est à l’image de ce que nous avons vécu ces deux dernières années« , poursuit-elle, avant d’énumérer 6 points essentiels que sont (1- l’arrogance, le MÉPRIS de la population, 2- l’émotion n’est pas un handicap. Arrêtez d’être des Peaux noires , aux masques blancs comme l’a écrit Frantz Fanon, 3 – Penser que toutes les personnes qui ont apprécié la proposition de Morrisson pensent que séance tenant le maillot devrait être changé est vraiment… mais vraiment…, 4 – la question était une occasion pour permettre à l’interlocuteur de faire bonne figure par une réponse courtoise et diplomatique, 5- Le ton , la gestuelle et le vocabulaire sont des vecteurs de communication à étudier, surtout quand l’on devient une autorité, 6 – Inviter des blogueurs et « des influenceurs » pour les rendre aussi « plats » en réduisant leurs impacts à des buzz est juste…), a-t-elle poursuivi.

Puis de conclure avec un message d’appel à mieux prendre en compte les initiatives de la jeunesse ivoirienne. « (…) On ne peut pas demander à des personnes de faire un travail en les rabaissant. On ne peut pas inviter des personnes aux stades en leur montrant qu’ils comptent pour du beurre.« , a-t-elle conclu.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!