Monde
A la Une

Invasion ukrainienne : La Chine répond à la demande de la Russie pour une assistance militaire et économique

La Russie a demandé à la Chine un soutien militaire, notamment des drones, ainsi qu’une assistance économique, selon des responsables américains.

Les demandes ont été faites après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, a déclaré l’un des responsables cité par la CNN.

Une aide potentielle de la part des Chinois serait un développement significatif dans l’invasion de la Russie. Elle pourrait bouleverser l’emprise que les forces ukrainiennes ont encore dans le pays et constituer un contrepoids aux sanctions sévères imposées à l’économie russe.

LIRE AUSSI: Une « déclaration de guerre »: Poutine réagit aux sanctions imposées à la Russie

Interrogé par la CNN sur cette information, Liu Pengyu, porte-parole de l’ambassade de Chine aux États-Unis, a déclaré : « Je n’ai jamais entendu parler de cela. »

M. Liu a exprimé son inquiétude quant à « la situation en Ukraine », qu’il a qualifiée de « déconcertante », et a déclaré que la Chine avait fourni et continuerait de fournir une aide humanitaire à l’Ukraine.

« La grande priorité maintenant est d’empêcher la situation de s’aggraver ou même de devenir incontrôlable. … La Chine appelle à faire preuve de la plus grande retenue et à prévenir une crise humanitaire massive », a-t-il ajouté.

La nouvelle de la demande russe intervient avant que le conseiller à la sécurité nationale de la Maison-Blanche, Jake Sullivan, ne rencontre son homologue chinois, Yang Jiechi, à Rome ce lundi, dans le cadre d’une conversation de suivi de la rencontre virtuelle entre le président Joe Biden et le président chinois Xi Jinping en novembre dernier, selon la porte-parole du Conseil de sécurité nationale, Emily Horne.

M. Sullivan a déclaré dimanche à Dana Bash, dans l’émission « State of the Union » de la CNN, que le fait que la Chine apporte son soutien à la Russie est « préoccupant. »


LIRE AUSSI: Poutine cherche aussi des volontaires étrangers pour aider la Russie à combattre en Ukraine

« Nous surveillons également de près la mesure dans laquelle la Chine fournit effectivement une forme quelconque de soutien, matériel ou économique, à la Russie. C’est une préoccupation pour nous. Et nous avons fait savoir à Pékin que nous ne resterons pas les bras croisés et ne permettrons à aucun pays de dédommager la Russie pour ses pertes dues aux sanctions économiques », a déclaré M. Sullivan.

Dimanche, la Russie a étendu son offensive à l’ouest de l’Ukraine, tirant des missiles près de la ville de Lviv. Des dizaines de personnes sont mortes.

Crédit photo : japantimes

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page