Monde
A la Une

Israël sous le choc: une fille de 16 ans violée par un groupe de 30 hommes dans un hôtel

Une adolescente aurait été violée collectivement par des dizaines d’hommes dans un hôtel en Israël. Les faits se sont produits le vendredi 14 août dernier. Selon une chaîne de télévision locale, l’adolescente s’était rendue à Eilat avec une amie, pour y passer quelques jours. Sur place, elles ont rencontré un groupe de connaissances de cette amie. L’occasion pour elles de sortir prendre un verre. Ce serait à leur retour à l’hôtel que le viol a eu lieu, a rapporté The Times of Israël.

L’affaire a provoqué une onde de choc en Israël, après que des témoignages ont indiqué que les hommes faisaient la queue devant la chambre d’hôtel de la jeune fille mineure en état d’ébriété, attendant patiemment leur tour pour la violer, les témoins oculaires n’étant pas intervenus.

Selon le Times of Israel, deux suspects ont été arrêtés jusqu’à présent en lien avec l’agression sexuelle filmée de l’adolescente de 16 ans en état d’ébriété dans une station balnéaire de la ville côtière d’Eilat.

Publicité

La police a déclaré que des arrestations supplémentaires étaient attendues.« C’est choquant, il n’y a pas d’autre mot.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Benny Gantz se sont livrés jeudi à un concert de condamnations concernant le viol collectif présumé d’une jeune fille de 16 ans par un groupe de plus de 30 hommes dans un hôtel d’Eilat.

Ce n’est pas seulement un crime contre la fille, c’est un crime contre l’humanité en soi qui mérite une condamnation », a tweeté jeudi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Il a appelé à ce que les hommes soient «traduits en justice». L’adolescente était sortie boire avec des amis à Eilat la semaine dernière avant de se retrouver à l’hôtel, selon le journal israélien Haaretz.

Elle aurait ensuite été violée à plusieurs reprises – tandis que certains des hommes filmaient des images sur leur téléphone portable.

Le suspect a affirmé que plus de 30 hommes avaient eu des relations sexuelles avec la jeune fille, mais que la documentation des caméras de sécurité prouverait que cela n’avait pas été fait sous la contrainte – que les hommes faisaient la queue à l’entrée de la pièce pendant que la jeune fille, ivre, les appelait un par un à venir la voir.

La police a déclaré que l’amie de l’adolescente avait essayé de l’aider, mais n’y était pas parvenue.

Le suspect, qui a environ 20 ans, a été arrêté mercredi après que la police eut trouvé des images vidéo de l’attaque présumée et des messages à la jeune fille sur son téléphone.

Il a affirmé que quelqu’un d’autre avait utilisé son téléphone, ont déclaré les autorités. Un deuxième suspect, également âgé de 20 ans, a été arrêté jeudi matin. La victime a signalé le viol présumé vendredi dernier, envoyant des ondes de choc à travers le pays.

Publicité 2

« C’est choquant, il n’y a pas d’autre mot. Ce n’est pas seulement un crime contre la jeune fille, c’est un crime contre l’humanité qui est digne de toute condamnation et les responsables doivent être traduits en justice », a tweeté Benjamin Netanyahu.

« L’enquête de police est toujours en cours, mais il est important que je transmette un message à ceux qui ont participé ou qui ont été témoins de cette affaire ou d’autres : la seule chose que vous avez prouvée est la dépravation de votre âme et de votre moralité dont vous êtes capable. Avant l’aspect criminel, il y a un examen de conscience moral qui doit être fait ici. Et pour la victime, il est important que je dise, ‘Mon cœur est avec vous, vous n’êtes pas seule’ », a ajouté le ministre de la Défense.

La semaine dernière, une fillette de 13 ans a été violée et étranglée à mort par deux hommes en Inde.

https://www.afrikmag.com/inde-une-fillette-de-13-ans-violee-et-etranglee-a-mort-par-deux-hommes/

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page