À la UneMondeSport
A la Une

JO de Tokyo: un athlète testé positif au Covid-19 avant une finale à deux recevra une médaille d’argent

Le Comité international olympique (CIO), a annoncé mercredi, 16 juin 2021, qu’un sportif qui serait contraint de renoncer à disputer la médaille d’or en raison d’un test positif au Covid-19 avant la finale devrait se voir attribuer une médaille d’argent.

Publicité

Cette information a été annoncée par le Directeur des sports du CIO, Kit McConnell, précisant que cette règle n’est destinée qu’aux disciplines comme le tennis ou badminton, également pour des sports d’équipe.

« Si un athlète doit renoncer à prendre part à une épreuve devant attribuer les médailles, il recevra la récompense minimale qu’il aurait pu recevoir. Un sportif qui ne pourrait pas participer à une finale (à deux) recevrait ainsi la médaille d’argent. », explique-t-il. Puis d’ajouter que « Si un athlète doit se retirer, alors sa place deviendrait libre pour l’athlète éligible le mieux placé ».

Pour ce qui est des sports d’équipe, il s’est voulu clair : « Suivant le niveau de la compétition, une équipe de remplacement pourrait prendre la place laissée vide (à cause d’un forfait lié au Covid) par exemple pour un quart de finale ou une demie. Si une équipe ne pouvait pas prendre part à la demi-finale, elle serait remplacée par l’équipe qu’elle a éliminée en demi-finale. »

Notons que selon le CIO, cette disposition ne pourra pas être applicable à des sports comme le judo où la compétition se dispute sur une seule et même journée.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page