Religion

« J’ai préparé ma mort » : 11 célèbres citations de Desmond Tutu

L’archevêque Desmond Tutu, décédé dimanche matin au Cap à l’âge de 90 ans, était un homme de foi, de conviction et de paroles.

Il n’hésitait pas à utiliser l’humour et la colère pour exprimer ses valeurs et son indignation. Voici quelques-unes de ses citations les plus célèbres : « Soyez gentil avec les blancs, ils ont besoin de vous pour retrouver leur humanité ». (New York Times, 19 octobre 1984)

« Pour l’amour du Dieu, est-ce qu’ils vont entendre, est-ce que les Blancs vont entendre ce que nous essayons de dire ? S’il vous plaît, la seule chose que nous vous demandons, c’est de reconnaître que nous sommes humains, nous aussi. Quand vous nous écorchez, nous saignons, quand vous nous chatouillez, nous rions. » (Discours demandant des sanctions contre l’Afrique du Sud, janvier 1985)

« Votre président est le pire en ce qui concerne les Noirs. Je suis très fâché. L’Occident peut aller au diable. Les syndicats noirs appellent à des sanctions. Plus de 70% de notre peuple, comme le montrent deux sondages, veulent des sanctions. Mais non, le président Reagan sait mieux que tout le monde. Nous allons souffrir. Il est là, comme le grand chef blanc à l’ancienne, à nous dire que nous, les Noirs, on ne sait pas ce qui est bon pour nous. L’homme blanc sait. » (Interview avec la presse américaine, réagissant au veto de Ronald Reagan aux sanctions économiques contre le gouvernement d’apartheid, juillet 1986)

« Chez moi, en Afrique du Sud, j’ai souvent demandé lors de réunions publiques auxquelles Noirs et Blancs participaient : ‘Levez les mains !’ Puis j’ai dit : ‘Bougez les mains.’ Et j’ai encore dit : ‘Regardez vos mains. Des couleurs différentes, représentant des gens différents. Vous êtes le peuple arc-en-ciel de Dieu (Extrait de son livre The Rainbow People of God, 1996)

« Je n’adorerais pas un Dieu qui est homophobe et c’est à quel point je me sens profondément concerné par cette question. Je refuserais d’aller dans un paradis homophobe. Non, je dirais que je suis désolé, je veux dire que je préférerais de loin aller dans l’autre côté. Je suis aussi passionné par cette campagne que je l’étais contre l’apartheid. Pour moi, c’est du même niveau. » (Discours lors d’une campagne de l’ONU pour les droits des homosexuels, 2013).

« Je remercie profondément Dieu d’avoir créé Dalaï-lama. Pensez-vous sérieusement, comme certains l’ont soutenu, que Dieu va dit : ‘D’accord, ce gars, le Dalaï Lama, il n’est pas mal. Quel dommage qu’il ne soit pas chrétien ?’ Je ne crois pas que ce soit le cas, parce que, vous savez, Dieu n’est pas chrétien » » (Discours prononcé lors de l’anniversaire de Dalaï Lama, le 2 juin 2006)

« Il a, je veux dire, muté en quelque chose qui est tout à fait incroyable. Il s’est vraiment transformé en une sorte de Frankenstein pour son peuple. » (Commentaire sur Robert Mugabe à la chaîne australienne ABC TV)

« Notre gouvernement… dit qu’il ne soutiendra pas les Tibétains qui sont vicieusement opprimés par les Chinois… Je vous préviens, je vous préviens que nous prierons comme nous avons prié pour la chute du gouvernement de l’apartheid, nous prierons pour la chute d’un gouvernement qui nous représente mal. » (Sur le refus de l’Afrique du Sud de délivrer un visa à Dalaï Lama, 2011)

« J’ai honte d’appeler cette bande de lèches-bottes mon gouvernement ». (Après que l’Afrique du Sud a de nouveau refusé un visa à Dalaï-lama, 2014).


« Un jour, un Zambien et un Sud-Africain, dit-on, discutaient. Le Zambien vante son ministre de la Marine. Le Sud-Africain demande : ‘Mais, vous n’avez pas de marine, pas d’accès à la mer, comment pouvez-vous avoir un ministère de la Marine ?’ Et le Zambien de rétorquer : ‘Et vous, en Afrique du Sud, vous avez bien un ministère de la Justice, non ?’ » (Conférence Nobel, 1984)

« J’ai préparé ma mort et j’ai clairement fait savoir que je ne souhaitais pas être maintenu en vie à tout prix. J’espère qu’on me traitera avec compassion et qu’on me permettra de passer à la phase suivante du voyage de la vie de la manière que je choisirai. »

LIRE AUSSI: L’archevêque et militant Desmond Tutu, prix Nobel de la paix, est décédé à l’âge de 90 ans

Crédit photo : theindependent

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page