Cameroun

Cameroun: Jean Jacques Ze tente de justifier la construction de ce château par un fonctionnaire…vidéo

Depuis quelques jours, la grande villa d’Antoine Felix Samba, aux allures de château, a enflammé la toile et a suscité les commentaires des plus fâcheux et révoltants aux plus positifs et admiratifs. Après avoir vu les images de ce joyau architectural bâti au quartier Nkolondom, sur le flanc de l’une des sept collines de Yaoundé, plusieurs camerounais et étrangers ont exprimé leur point de vue sur l’origine des fonds qui ont permis à cet ancien directeur général du budget au ministère des finances et occupant actuellement les fonctions d’inspecteur général, de réaliser ce chef-d’oeuvre.

En observant cette demeure, la question qui taraude les esprits est celle de savoir comment est-il parvenu à réunir les fonds pour bâtir un tel château? D’où a-t-il tiré l’argent? Est ce la somme de ses salaires mensuels ou un prêt obtenu dans une banque?

Publicité

La plupart des commentaires sur les réseaux sociaux remettent en cause la probité de monsieur Antoine Felix Samba. Certains internautes disent ne pas comprendre comment un fonctionnaire Camerounais peut avoir les moyens de construire un château d’un luxe pareil. Plusieurs personnes vont même jusqu’à affirmer qu’Antoine Felix Samba aurait « pioché de l’argent » dans les caisses de l’Etat, surtout qu’il a été directeur général du budget au ministère des finances. Ce poste lui aurait permis de prendre de l’argent dans les caisses de l’Etat sans être inquiété.

Mais face à toutes ces attaques, Jean Jacques Zé, journaliste à la chaîne de télévision vision 4, a tenté de justifier l’origine des ressources financières d’Antoine Felix Samba. Cet ancien journaliste de canal 2, explique que Monsieur Antoine Felix Samba est un opérateur économique de longue date. En plus d’exporter le cacao, il a investi dans le secteur de l’élevage et le commerce des bœufs. C’est de là où ce Monsieur pourrait puiser de l’argent pour construire son château dont les travaux ont commencé depuis cinq. Mais ce que l’on ne comprend pas c’est que d’où a-t-il pris l’argent pour se lancer dans l’exportation du cacao et le commerce des bœufs?

Un internaute a d’ailleurs profité de l’argumentaire de Jean Jacques Zé pour poser la question suivante: s’il est facile de devenir aussi riche à travers l’agriculture pourquoi lui, Jean Jacques Zé, ne laisse t-il pas le journalisme pour se lancer dans ce secteur. Surtout, lorsqu’on sait que c’est pour des raisons de mauvais salaire, qu’il avait quitté Canal 2 pour rejoindre vision 4.

https://youtu.be/Inv007VwpfY?t=1504

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page