Justice

Justice: Jean-Pierre Bemba acquitté par la CPI

Le verdict est tombé ce vendredi 08 juin. L’ancien vice-président de la République démocratique du Congo qui avait été condamné à 18 ans de prison par la Cour Pénal International (CPI) pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis en Centrafrique vient d’être acquitté en appel.

La juge Christine van den Wyngaert a déclaré que ” La chambre d’appel annule la déclaration de culpabilité de Jean-Pierre Bemba et prononce l’acquittement de l’accusé car les sérieuses erreurs commises par la chambre de première instance font entièrement disparaître sa responsabilité pénale “.

Lors du procès en 2016, les juges ont condamné à tort M. Bemba pour des actes criminels spécifiques qui étaient en dehors des charges telles que confirmées “, poursuit Mme van den Wyngaert.

Publicité

En 2016, l’homme d’affaires congolais devenu vice-président, avait été condamné en première instance, à 18 ans de prison. Il s’agit de la plus lourde peine prononcée à la CPI.

Il était accusé de crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis en Centrafrique entre octobre 2002 et mars 2003 par sa milice, le Mouvement de libération du Congo (MLC).

Toutefois, il reste toujours entre les mains de la justice pour une affaire d’atteintes à l’administration de la justice. Les juges ont indiqué que la CPI se penchera immédiatement sur cette affaire.

La chambre d’appel a conclu, à la majorité, que M. Bemba ne saurait être tenu pénalement responsable des crimes commis par les troupes du MLC pendant l’opération menée en RCA et qu’il doit en être acquitté”, a conclu la juge.

Tags

Jaures Nguessan

Bonjour, je suis Jaurès Nguessan. J'aime les voyages et les découvertes. Vous pouvez retrouver mes articles dans les rubriques d'actualités politiques, sportives, culturelles également dans les faits de sociétés. abraham.nguessan@afrikmag.com

Articles similaires

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer