USA

USA: Décès d’un jeune congolais souffrant d’une tumeur faciale

Un petit garçon congolais qui s’est rendu aux États-Unis pour se faire enlever une tumeur au visage est décédé vendredi dernier, a annoncé dans une déclaration l’organisation qui l’a parrainé.

La Fondation Dikembe Mutombo, créée par l’ancien joueur de la NBA, a annoncé samedi sur son compte Instagram que Matadi Sela Petit, 8 ans, est décédé après avoir subi une réaction génétique rare à l’anesthésie pendant l’opération.

Publicité

« Malgré les efforts diligents des chirurgiens, Matadi ne s’est pas rétabli et il est décédé hier soir », peut-on lire dans le communiqué.

La Fondation Mutombo a parrainé le voyage de Matadi pour les États-Unis. Il est arrivé à Los Angeles le 12 décembre avec son père, rapporte KABC, filiale de CNN.

« Nous sommes dévastés par la mort de Matadi et nos pensées vont à son père, à sa mère et au reste de sa famille, ainsi qu’à tous ses anciens et nouveaux amis. La mémoire de Matadi nous inspirera à continuer à développer des efforts et des partenariats pour améliorer la vie des enfants de la République démocratique du Congo », a déclaré la fondation.

Selon KABC, Mutombo a rencontré Matadi au Congo. Il recevait des soins pour une réparation de la fente palatine à l’hôpital que la fondation avait construit dans le pays. Cependant, il n’y avait pas de spécialistes pour traiter la tumeur qui poussait du côté gauche de son visage.

Mutombo, né à Kinshasa, la capitale congolaise, a créé sa fondation en 1997 avec pour mission d’améliorer la santé, l’éducation et la qualité de vie de la population de la République démocratique du Congo.

Crédit photo : talkagblog

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer