À la UneMondeSport

Jeux olympiques de Tokyo : sanction financière et expulsion pour les athlètes qui enfreindront les mesures anti-covid

Le comité d’organisation des Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet au 8 août 2021) a annoncé mardi 15 juin 2021 que les sportifs qui vont enfreindre les règles de mesures anti-Covid 19, à savoir les tests quotidiens et le port du masque, pourraient subir des sanctions financières ou même expulsés des Jeux.

Les règles actualisées à quelques semaines du démarrage de ce grand rendez-vous planétaire se trouvent dans un manuel destiné aux athlètes et compte 70 pages, toute en bande dessinées pour expliquer les règles qui, selon les organisateurs, garantiront la sécurité sanitaire des Jeux Olympiques.

Publicité

Les organisateurs espèrent que ces restrictions permettront de renforcer la confiance du public japonais, sceptique, dans la possibilité d’organiser les Jeux, alors que la pandémie n’est pas encore maîtrisée.

Pour les sanctions, ce sera en cas de violation des règles, comme des avertissements, des amendes, voire une inéligibilité ou une exclusion temporaire ou permanente des Jeux.

« Nous attendons de vous que vous respectiez les règles, mais si vous ne le faites pas, des sanctions pourraient vous être infligées », a déclaré Pierre Ducrey, directeur des opérations des Jeux au Comité international olympique (CIO).

La ville de Tokyo est depuis plusieurs semaines en état d’urgence sanitaire et la question de l’autorisation du public reste encore posée.

À cette date, les organisateurs n’ont pas encore détaillés le montant des amendes potentielles. Une commission disciplinaire sera chargée d’évaluer les violations et les sanctions potentielles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page