Sport
A la Une

José Mourinho : « Eto’o méritait de gagner un Ballon d’Or »

L’ancien sélectionneur de Chelsea et de Manchester United, José Mourinho, estime que Samuel Eto’o aurait dû être sacré meilleur joueur du monde au moins une fois.

Agé de 38 ans, la star camerounaise a récemment raccroché les crampons. En 22 ans de carrière, Samuel Eto’o a remporté plusieurs compétions, notamment deux coupes d’Afrique et trois Ligues des champions.

Publicité

Mourinho a d’abord été l’entraîneur de Samuel Eto’o à l’Inter Milan au cours de la saison 2009/2010. Avec le club Italien, le Camerounais a remporté la Serie A, la Coupe d’Italie et la Ligue des champions. Trois ans plus tard, les deux hommes se sont retrouvés à Chelsea pour une courte période.

Après une brillante carrière, José Mourinho ne comprend pas pourquoi Samuel Eto’o n’a jamais remporté de Ballon d’Or.

« C’est difficile de comprendre comment Samuel Eto’o n’a jamais remporté le Ballon d’Or avec sa carrière impressionnante », a déclaré Mourinho dans une interview accordée à la radio camerounaise.

« Samuel a joué pour les meilleures équipes des meilleures ligues du monde. Il a marqué un nombre incroyable de buts et a réussi dans différentes ligues. Il a disputé trois finales de la Ligue des champions, remportant deux à Barcelone et inscrivant des buts dans les deux finales. Il a également remporté une Ligue de champions à l’Inter et a remporté de nombreux titres de ligue ».

« Il a été meilleur attaquant du monde pendant plusieurs années et je pense qu’il méritait un Ballon d’Or, mais ce sont des choses hors de notre contrôle ».

L’ancien attaquant d’Everton et de Chelsea fait partie d’un groupe de joueurs africains dont Didier Drogba, Michael Essien et John Obi Mikel, qui ont fait des exploits sous la direction de José Mourinho, mais l’entraineur portugais affirme que l’ancien capitaine camerounais est unique.

« La carrière de Samuel a été très impressionnante et il a été l’un des meilleurs attaquants du monde pendant de nombreuses années. C’est un joueur absolument fantastique et le plus important pour un footballeur, c’est sa contribution aux victoires de son équipe. Samuel était un grand joueur de façon individuel mais aussi collectif. Il donnait toujours tout ce qu’il pouvait pour que son équipe réussisse. C’est un gagnant de trophée. Il a remporté toutes les compétitions importantes et il a eu une carrière phénoménale ».

Publicité 2


« C’était presque un joueur imparable, mais ses qualités d’homme ont pris de l’importance à un moment donné. C’était un bon collaborateur et il pouvait tout faire pour que son équipe gagne des matchs » .

« A l’Inter, nous avons affronté Barcelone en demi-finale du championnat, mais nous étions avec 10 joueurs et Eto’o a joué tout le match presque à l’arrière droit. Il s’est sacrifié pour l’équipe et a joué à ce poste pour assurer notre victoire. C’est ce dont l’équipe avait besoin à ce moment-là. A Milan, nous avions gagné 3-1 au Camp Nou, nous n’avions pas besoin de marquer, il fallait juste aller en finale et il l’a compris. Il a fait le nécessaire pour que l’équipe se qualifie pour la finale. Ce sont de grandes qualités humaines et je n’ai aucun doute qu’Eto’o aura du succès à la retraite ».

Crédit photo : xadjafoule

https://www.bbc.com/sport/football/49752840
Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer