Sport

José Mourinho: Sa surprenante déclaration sur Mario Balotelli

José Mourinho l’ex-entraîneur de Mario Balotelli à l’inter de Milan (2010) a été questionné au sujet de l’attaquant italien de l’olympique de Marseille lors de son passage dans l’émission “Ici c’est Willy” sur RMC. Le technicien portugais n’a pas été très tendre avec son ancien joueur :

« Balotelli ? Il pourrait être meilleur qu’il ne l’est. Récemment j’ai dit à l’un de mes joueurs : ‘Tu es fantastique, mais tu pourrais l’être encore plus si tu me suivais’. Il m’a répondu : ‘Tu as raison, mais j’aime être moi-même’. Certains joueurs ont cette mentalité, ils sont heureux comme ils sont. Parfois c’est aussi parce que l’entourage n’aide pas, mais Mario je l’aime beaucoup. Il pouvait être meilleur, mais il est bon. Il a été champion en Angleterre, en Italie, il a remporté la Ligue des Champions et il sera plus à l’avenir, car c’est un joueur attachant », a expliqué José Mourinho.

Publicité

Il est clair que José Mourinho aurait voulu que Balotelli soit encore plus meilleur en révisant sa mentalité. Par le passé, Mourinho n’avait pas eu le même avis sur l’attaquant italien. Il a notamment raconté qu’il lui était arrivé de consacrer toute sa causerie de la mi-temps d’un match avec l’Inter en Ligue des champions à Kazan sur Balotelli pour lui demander de se calmer, car il avait pris un jaune et que c’est le seul avant-centre disponible de l’équipe puisque Milito était blessé. Mais Mario avait pris le deuxième jaune avant la fin de la rencontre. Une conduite qui exaspérait José Mourinho.

 

Crédit photo: afrikmag

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer