Afrique

Kenya : Le ministre des finances arrêté pour corruption

Henry Roctich, le ministre kenyan des finances s’est rendu à la police après que le procureur général a ordonné son arrestation sur la base d’allégations de corruption, lundi 22 juillet 2019.

Il est accusé d’avoir violé les règles de passation de marchés en attribuant à une société italienne un contrat de plus de 450 millions de dollars US pour la construction de barrages.

Publicité

Le ministre des Finances avait nié les accusations lorsque la presse kényane a révélé l’affaire au mois de mars. La société italienne qui devrait faire la construction a aussi démenti les accusations.

Henry Rotich doit comparaître devant la direction des investigations criminelles pour être interrogé sur des paiements liés à la construction des barrages.

Noordjin Haji, l’un des enquêteurs, a ordonné l’arrestation de plus de 20 autres personnes, dont de hauts fonctionnaires kényans et des responsables de la société qui aurait bénéficié du marché.

Sandra Kohet

Tags

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer