Afrique

Kenya : les députés exigent un salaire pour les chômeurs et stagiaires

Les stagiaires et jeunes chômeurs du Kenya pourraient bientôt se rendre à la banque avec un sourire.

Le gouvernement a soumis à examen une proposition de modification de la loi sur l’emploi et l’aide sociale, qui sera approuvée par le Sénat.

Si la loi est modifiée, les diplômés et les titulaires de diplômes qui ont été embauchés comme stagiaires auront droit à une allocation mensuelle de 238 dollars tandis que les jeunes chômeurs recevront une allocation mensuelle de 28 dollars.

Deux députés, Caleb Amisi et Didmus Barasa sont à la tête des amendements qui visent à protéger les jeunes et les chômeurs contre les périodes économiques difficiles.

Le député Amisi propose que la loi n° 24 de 2014 sur l’assistance sociale soit modifiée afin que les jeunes chômeurs puissent recevoir une allocation de 114 dollars tous les quatre mois à titre d’aide du gouvernement.

« Les chômeurs au Kenya ne reçoivent pas d’allocation de chômage ni d’aide sociale, comme c’est le cas dans certains pays. Un grand nombre de jeunes chômeurs ne sont pas en mesure de vivre dans des zones urbaines où les opportunités se présentent », a déclaré M. Amisi.

Le député Barasa, pour sa part, propose que la loi n° 1 de 2017 sur l’emploi soit modifiée afin de permettre aux employés des secteurs public et privé de recruter les diplômés et les stagiaires diplômés et de leur payer 238 dollars par mois.

La proposition de M. Barasa coûtera aux contribuables 252 308 000 dollars si chacun des 110 604 stagiaires du pays est recruté avec une allocation mensuelle moyenne de 190 dollars.


Si elle est adopté, il sera obligatoire pour un employeur d’aviser le directeur de l’emploi de toute vacance dans son établissement, son entreprise ou son lieu de travail.

Le dernier rapport du PNUD indique que le nombre de jeunes au chômage au Kenya est de 2,6 millions. Ce sont des jeunes avec des qualifications requises mais n’ayant pas encore trouvé de travail.

Crédit photo : facetofaceafrica

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page