AfriqueSociété

Kenya : Les enfants handicapés considérés comme une malédiction

C’est triste d’apprendre que les créatures de Dieu sont considérées comme une malédiction. C’est ce qui se passe sur toute l’étendue du territoire Kenyan.

En effet, une enquête a été réalisée par l’organisation humanitaire Disability Rights International récemment.

Publicité

Interrogées, deux tiers des mères affirment que les enfants handicapés sont vu comme une malédiction par leur voisinage dans le pays.

L’enquête menée pendant deux ans démontre que les mamans sont souvent blâmées pour les conditions de vie de leurs enfants.

Les femmes qui ont des enfants handicapés sont d’abord vu comme des pécheresses. Et d’aucuns les accusent d’obtenir ces enfants souffrant d’un handicap tel une récompense de leurs péchés, selon Disability Rights International.

L’une d’elles a dit aux auteurs de l’enquête que sa grand-mère lui a suggéré de mettre des aiguilles dans les veines de son fils pour le tuer lentement.

Une autre déclare avoir reçu la proposition de faire boire de l’acide à son enfant vivant avec un handicap, afin de mettre fin à ses jours.

Mais Disability Rights International ne fait pas mention de la proportion de parents qui ont effectivement mis fin à la vie de leur enfant handicapé.

Mais selon des informations obtenues par la BBC, l’infanticide, qui est illégal au Kenya, est encore pratiqué secrètement.

L’infanticide est abandonné par de nombreuses communautés qui le pratiquaient autrefois, à travers le monde.

Crédit photo : kenyannews

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page