PeopleUSA

Kim Kardashian révèle pourquoi le clan a accepté que Khloe se remette avec Tristan

Consciente du fait que Khloe Kardashian a pris la décision de rester avec Tristan Thompson malgré ses infidélités, Kim pour sa part a révélé pourquoi le clan a accepté sa décision. Kim Kardashian a expliqué via les réseaux sociaux que sa sœur Khloé avait besoin de plus d’intimité. En plus, elle préparait la venue au monde de son bébé. Khloé ne voulait donc pas que le papa de son bébé soit éloignée d’elle.

Publicité

“Vous pourrez tout voir dans la nouvelle saison de l’Incroyable Famille Kardashian. Nous allons en discuter de façon sincère et authentique. Parfois la caméra tournait, parfois non. C’était le cas quand Khloé voulait davantage d’intimité en particulier quand elle était à Cleveland. Il n’y avait pas de caméras là-bas. Mais toutes les soeurs en ont discuté afin de trouver une façon d’appréhender ce qui se passait. C’était quelque chose de différent à expérimenter surtout qu’un bébé allait naître. On voulait tous qu’elle soit heureuse mais avec un bébé dans l’équation, c’était plus difficile. C’était tout aussi compliqué lors d’un accouchement mais vous verrez tout.” a déclaré Kim Kardashian.

L’on se souvient encore il y a quelques semaines, Khloe était sur le point d’accoucher son premier enfant, quand elle a appris via les médias people que le basketteur l’avait trompée à plusieurs reprises. Mais la star de Keeping Up With The Kardashian avait finalement décidé de lui accorder une autre chance. Un choix que le clan la famille la plus populaire aux Etats-Unis a eu beaucoup de mal à accepter avant de finalement se résigner.

Crédit photo: Closer

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer