À la UneCôte d'IvoirePolitique

KKB depuis Béoumi : ” Je suis fatigué de Ouattara, je veux qu’il s’en aille “

Kouadio Konan Bertin a affirmé, dans la ville de Béoumi au centre de la Côte d’Ivoire, qu’il souhaite aussi le départ d’Alassane Ouattara. C’est la façon de le faire partir qui l’oppose aux autres opposants.

Son discours politique était jugé ambivalent et curieux. En effet, en lieu et place de son challenger à la présidentielle Alassane Ouattara, Kouadio Konan Bertin envoyait plus des piques à son “père” Henri Konan Bédié. KKB a semble-t-il fait sien ces critiques partagées par plusieurs Ivoiriens.

Publicité

A Béoumi, lors d’un meeting, le candidat indépendant à fait savoir qu’il fait partie des Ivoiriens qui ne veulent plus d’Alassane Ouattara comme chef de l’État. Cependant, il suggère que Ouattara ne soit pas chassé du pouvoir par la force. En effet, pour KKB, cette option pourrait se relever plus dommageable pour l’avenir, car source d’une possible instabilité.

Les gens disent, on est fatigué de Ouattara, on ne veut plus de lui. Moi aussi, je suis fatigué de Ouattara. Je veux qu’il s’en aille. Mais je ne veux pas qu’on le chasse avec les fusils. je ne veux pas de coups d’Etat. Je veux pas de guerre “, a affirmé KKB.

S’expliquant sur cette posture, il a pris l’exemple sur les Burkinabè qui après avoir chassé Compaoré sont ‘‘ tous les jours “ aux prises aux djihadistes. ” Vous allez chasser Ouattara avec les fusils, est-ce que vous savez ce qui va arriver derrière ? Ce qui va arriver derrière va être plus grave que ce qu’on a connu. Moi, je vois et c’est parce que je vois que je dis n’empruntons pas ce chemin “ a plaidé KKB.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page