Monde
A la Une

La Chine répond et met en garde les Etats-Unis après la sortie d’un mémorandum anti-chinois sur le Covid-19

La Chine a eu connaissance d’une sorte de bombe américaine parue sous la forme d’un document rendu public par le média Politico. Dans le document il est détaillé une sorte de plan électoral qui invite les candidats républicains à s’attaquer durement à la Chine.

« Ne défendez pas Trump, sauf sur l’interdiction de voyage avec la Chine – attaquez la Chine », indique un mémorandum envoyé par le Comité sénatorial républicain national (NSRC) aux candidats du parti républicain (GOP), exhortant ces derniers à faire face à la pandémie de COVID-19 en attaquant la Chine de manière agressive.

Selon Politico, il s’agit d’un document de stratégie de 57 pages qui résume un plan électoral en trois temps. Politico a résumé le contenu de ce mémorandum de la façon suivante. Il se concentre sur trois lignes d’attaque principales : la Chine aurait causé la diffusion du virus en « étouffant » les informations à son sujet, les démocrates seraient « trop indulgents envers la Chine », et les républicains vont « exiger des sanctions contre la Chine pour son rôle dans la propagation de cette pandémie ».

« Pourquoi certaines forces politiques aux Etats-Unis font-elles tout leur possible pour salir et attaquer la Chine au nom de cette pandémie? » a interrogé le porte-parole du ministère des affaires étrangères de la Chine, Geng Shuang à l’occasion d’un point de presse lundi avant de s’empresser de donner la réponse lui même. « La réponse est évidente », a t-il dit selon la même source.

Il a par ailleurs mentionné que son pays la Chine s’opposait fermement à ces procédés politiques tout en invitant le pays de Trump à prendre au sérieux les inquiétudes autour du nouveau coronavirus.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page