Sport

Football: La confidence d’Eto’o sur son passé tendu avec José Mourinho

L’ex-international camerounais Samuel Eto’o a fait une confidence au cours de laquelle il a révélé l’impression qu’il se faisait de José Mourinho, alors que le technicien portugais occupait le banc de touche du club anglais de Chelsea.

L’ancien sociétaire du FC Barcelone a révélé qu’il détestait José Mourinho avant de travailler à ses côtés à l’inter de Milan. Samuel Eto’o, alors attaquant du club catalan, avait fait la confidence à ses proches selon laquelle il ne jouerait jamais pour le Portugais.

Publicité

Mais quand ils se sont retrouvés à l’Inter Milan en 2009-2010 à l’inter de Milan, le club qui a remporté le triplé historique, l’opinion du Pichichi sur Mourinho a radicalement changé:

«Avant de le rencontrer à l’ Inter, je ne savais pas personnellement, notre relation était tendue,  affirme Eto’o à Le Soleil . J’ai même dit une fois que je ne jouerais jamais dans un club où Jose était entraîneur. Mais Dieu sait mieux. Il voulait me montrer que j’avais tort et aujourd’hui, Jose est un ami et il est à nouveau mon entraîneur quand j’étais Chelsea. »

Arrivé à Chelsea en 2013 pour 7 millions d’euros en provenance d’Anzhi Makhachkala, après l’échec de la signature de Wayne Rooney, le Camerounais a souvent été accusé d’avoir une forte influence qui gêne, ce qui a contribué à son départ de Barcelone en 2009. Toutefois son engagement au côté de José Mourinho à l’inter était sans faille, car il jouait souvent hors de sa position.

Le Lion indomptable a par ailleurs révélé qu’il était étroitement lié à Chelsea en 2006, avant qu’Andriy Shevchenko ne soit finalement engagé pour 30 millions d’euros.

 

Crédit photo: afrikmag

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer