Afrique
A la Une

L’Afrique se divise lentement en deux, un nouvel océan sur le point de se former. Voici ce que cela signifie

Aujourd’hui plus que jamais, les scientifiques sont convaincus que l’Afrique va se diviser en deux et qu’un nouvel océan verra le jour même si ce n’est pas tout de suite.

En effet, les plaques tectoniques d’Arabie, de Nubie et de Somalie situées sous le continent se séparent et cette séparation donnera naissance à un nouveau continent et à un nouvel océan.

Publicité

Cela prendra cependant entre cinq et dix millions d’années, selon les géologues. La zone spécifique où les plaques se divisent est la région reculée de l’Afar en Éthiopie, l’un des endroits les plus chauds de la planète où les températures diurnes peuvent atteindre 130 degrés Fahrenheit.

L’activité des plaques tectoniques est étudiée depuis de nombreuses années, mais ce sont grâce à des images satellite que les géologues ont pu mesurer l’évolution. Chaque année, le gouffre (formé en 2005) s’agrandit de deux centimètres. Visible à l’œil nu, il mesure aujourd’hui plus de 56 km.

« Avec les mesures GPS, vous pouvez mesurer la vitesse de déplacement jusqu’à quelques millimètres par an », a déclaré le géophysicien marin Ken Macdonald de l’Université de Californie, Santa Barbara. « Comme nous obtenons de plus en plus de mesures du GPS, nous pouvons avoir une bien meilleure idée de ce qui se passe. »

Christopher Moore, étudiant en doctorat à l’université de Leeds, a déclaré qu’il existe des preuves que la « croûte océanique » qui se forme dans la région est très différente de la croûte continentale en termes de composition et de densité.

Pour l’instant, les scientifiques ne savent pas encore vraiment ce qui provoque le mouvement des plaques tectoniques. Cependant, la théorie dominante est que la chaleur extrême fait bouillonner les roches à l’endroit où les trois plaques se rencontrent.

Publicité 2

En fin de compte, ces failles vont remodeler le continent. « Le golfe d’Aden et la mer Rouge inonderont la région de l’Afar et cette partie de l’Afrique de l’Est deviendra son propre petit continent séparé », a déclaré Macdonald à NBC News.

Crédit photo : facefaceafrica

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page