À la UneAfriqueR.D CongoSécuritéSociété
Trending

L’ambassadeur d’Italie en RDC tué dans une attaque armée dans l’est du pays

Le diplomate italien, Luca Attanasio, était en voyage avec un convoi des Nations unies pour le Programme alimentaire mondial (PAM). Un militaire a également perdu la vie.

Publicité

Triste nouvelle. L’ambassadeur d’Italie à Kinshasa, Luca Attanasio, a été tué lundi par balles lors d’une attaque armée qui a visé un convoi du Programme alimentaire mondial (PAM) pendant une visite près de Goma dans l’Est de la République démocratique du Congo.

L’information émanant d’une source diplomatique de haut rang à Kinshasa, a été diffusée par l’AFP : “L’ambassadeur Luca Attanasio est décédé de suite de ses blessures“, a-t-il déclaré. L’AFP a indiqué également que deux autres personnes ont été tuées pendant cette attaque, sans préciser l’identité des victimes. Mais à en croire plusieurs sources concordantes, les deux autres victimes seraient le chauffeur et le garde du corps de l’ambassadeur.

Le diplomate italien avait d’abord été gravement blessé par balles, c’est en l’évacuant vers un hôpital de Goma qu’il aurait perdu la vie. La source diplomatique à l’AFP indique également que les Forces armées congolaises ratissent pour savoir qui sont les assaillants.

L’attaque contre ce convoi du PAM a eu lieu au nord de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu en proie à la violence des groupes armés depuis plus de 25 ans. Cette région abrite le Parc national des Virunga, joyau naturel, touristique et menacé, qui est aussi le théâtre des conflits de cette région du Nord-Kivu, où des dizaines de groupes armés se disputent le contrôle des richesses du sol et du sous-sol. En gros une zone de violence et d’insécurité. 

Boa Akon

Hello ! Je suis Boa Jules Akon, journaliste sportif et culturel, lisez mes articles sur Afrikmag, merci.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button