AfriqueCamerounPolitique

Le chef de Boko Haram menace à nouveau la coalition

C’est dans une vidéo publiée il y a quelques jours que le chef de la secte terroriste  Boko Haram Abubacar Shekau menaçait la coalition des armées Camerounaises, Nigérianes Tchadiennes, Nigériennes.

D’après lui, toutes ces alliances effectuées pour lutter contre Boko Haram ne mèneront à rien. Il a d’ailleurs affirmé : «Votre alliance ne mènera à rien. Rassemblez toutes vos armes et affrontez-nous. Vous êtes les bienvenus »

Publicité

Selon ce chef terroriste, les alliances  sont de nul effet et elles ne pourront aucunement inquiéter Boko Haram.  Il n’y a donc pas lieu de vouloir se peiner à chercher à renverser ou à détruire  la secte terroriste Boko Haram parce que personne n’y parviendra.

On se souvient il n’y a pas longtemps que ce même Chef  rebelle menaçait  le président de la République du Cameroun en lui disant que le peuple Camerounais subira le même sort que le Nigéria voisin.

Cette déclaration fait suite au rassemblement des armées du Tchad, du Cameroun et du Niger qui sont mobilisées pour aider l’armée Nigériane dans la lutte contre Boko Haram. Au regard des menaces qui continuent d’être  proférées, n’est-il pas urgent de mettre totalement hors d’état de nuire cette secte terroriste ?

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

4 commentaires

  1. Prions, prions et prions sans cesse le VRAI DIEU et vous verrez les miracles d’en haut, les vrais comme dans 2 cor 20. AMEN¨.

  2. Ces évènements annoncent la venue de JESUS.Et c’est le commencement des douleurs.Je l’avais dit:la violence ne peut jamais calmer la violence et est loin d’amener la paix.Le temps vient où Dieu mettra fin à la méchanceté.Souvenez-vous ces guerres font des victimes innoçantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer