Divers

Le mouton le plus cher du monde vendu à 490 000 dollars (vidéo)

Double Diamond a battu le record du mouton le plus cher du monde.

Le mouton le plus cher du monde a été vendu à 490 000 dollars lors d’une vente aux enchères en Écosse. L’animal de six mois a été vendu à Lanark par l’éleveur Charlie Boden à un consortium d’éleveurs de moutons.

D’une enchère d’ouverture d’un peu plus de 13 000 dollars, elle a rapidement dégénéré en une guerre d’enchères entre plusieurs parties lors de la ‘Scottish National Texel Sale.

Le mouton le plus cher du monde vendu à 490 000 dollars (vidéo)

Le prix a battu le précédent record du mouton le plus cher du monde. Il avait été vendu pour plus de 300 000 dollars en 2009.

Les moutons de Texel sont originaires d’une petite île au large des Pays-Bas et se vendent régulièrement pour des sommes à cinq chiffres, selon la Société des moutons de Texel.

Baptisé Double Diamond, le mouton le plus cher du monde a été vendu par des éleveurs de Stockport, dans le Grand Manchester, et acheté par un consortium de trois éleveurs qui espèrent récupérer leur investissement grâce à l’élevage.

Le mouton le plus cher du monde vendu à 490 000 dollars (vidéo)

Jeff Aiken, directeur de la ferme du troupeau de Procter, et qui était l’un des acheteurs, a déclaré : « Dans la race à pedigree, vous commencez à regarder les plus petites caractéristiques des moutons – le poil, la couleur, la forme de la tête. Nous avons dû payer cette somme pour obtenir la génétique. »

Il a souligné que le prix élevé ne change rien au fait que de nombreux éleveurs de moutons sont confrontés à l’incertitude économique.

« Ne vous méprenez pas, c’est une somme d’argent obscène pour payer un mouton, et cela ne devrait certainement pas être une réflexion sur la communauté d’élevage. Il n’y a qu’un petit pourcentage d’éleveurs qui peuvent se permettre de payer ce genre d’argent. »

crédit photo: foxnews

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page