JusticeMusique

Le rappeur MHD est remis en liberté… pour l’instant.

Le rappeur MHD a été remis en liberté ce jeudi 16 juillet 2020 sous contrôle judiciaire. La nouvelle décision de la Cour d’appel de Paris résulterait de l’expiration du mandat de dépôt contre lui, apprend-on.

Selon l’information confirmée ce jour par son avocate Me Elise Arfi, Le mandat de dépôt du musicien MHD a expiré ce jeudi 16 juillet. Libéré de ce fait sous contrôle judiciaire, l’artiste se serait même filmée dans une courte vidéo MHD réalisée à la sortie de la prison de la Santé où il était incarcéré qu’il a rapidement supprimé après l’avoir publiée sur Snapchat.

Publicité

MHD pourrait toutefois retourner en prison dans les jours à venir selon ce qu’aura tranché la cour d’appel de Paris le 23 juillet prochain. Celle-ci pourrait très probablement infirmer une ordonnance de non-prolongation de sa détention provisoire.

L’inventeur de l’afro-trap avait été interpellé par la police et placé en garde à vue en janvier 2019 dans le cadre d’une enquête tentant de faire la lumière sur le meurtre en réunion d’un jeune homme.

Dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018, Loïc K., 23 ans, a été renversé par une voiture, passé à tabac puis blessé à l’arme blanche dans le Xe arrondissement de la capitale, lors d’un règlement de compte entre bandes rivales du Xe et du XIXe arrondissements. Une dizaine de personnes se sont acharnées sur lui, une scène filmée par un témoin depuis une fenêtre. L’homme est très rapidement mort de ses blessures.

La voiture du rappeur originaire du XIXe arrondissement, une Mercedes noire reconnaissable, est celle qui a permis de renverser le jeune homme, même si plusieurs acteurs du dossier assurent que le rappeur la prêtait très régulièrement. MHD, conteste toute participation aux faits.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer