À la UneFootballSport

Le Real Madrid et la VAR, une véritable histoire d’amour !

Le Real Madrid et la VAR poursuivent leur relation privilégiée. Le penalty de Ramos dans le Clásico a été le dernier épisode de cette relation, qui a commencé dans la dernière ligne droite de la dernière Liga et se poursuit.

Le Real Madrid et la VAR, une véritable histoire d’amour !

Lors de la Ligue Express 2019/20, remportée par le Real Madrid, la VAR n’était pas présente dans deux des onze matchs qu’elle a disputés. C’était contre l’Espanyol (0 – 1), Grenade (1 – 2). Pour le reste, chaque résultat a été passé à la loupe par l’intervention du VAR. Eibar, Valencia, Real Sociedad, Mallorca, Getafe, Athletic, Alavés, Villarreal et Leganés (alors que l’équipe de Zidane était déjà championne), se sont sentis lésés par certaines décisions et interventions (non-décisions et non-interventions) liées à la vidéoarbitrage.

Publicité

Des équipes comme la Real Sociedad (penalty douteux pour Vinicius, but annulé pour hors-jeu positionnel, Benzema n’est pas en main), l’Athletic (disparité des critères de piétinement dans la surface) ou Getafe (penalty pour Olivera négligé) ont été particulièrement gênantes.

La VAR, par action ou par omission, a également eu une importance contre Eibar, Valencia (but annulé), Mallorca (faute antérieure de Carvajal avant un but de Madrid), Alavés (la VAR est entrée à juste titre pour corriger un hors-jeu inexistant dans le but d’Asensio), Villarreal (penalty à Ramos très douteux et non corrigé) et Leganés (penalty de Jovic non indiqué).

Dans cette saison, le Real Madrid a obtenu sa première victoire en championnat contre le Betis dans un match marqué par les interventions favorables de la vidéo-arbitrage, clé pour valider la position de Benzema dans le 2-2, dans l’expulsion d’Emerso après avoir décrété qu’il n’y avait pas de hors-jeu de Jovic dans la démarque et dans l’avertissement de la Parra collégiale, revoir la sanction par Bartra.

Maintenant, à cette longue liste, nous pouvons ajouter le penalty que le membre, à la demande de la VAR, a signalé dans le Camp Nou. Il s’agissait du 1-2 du Real Madrid qui a changé le rythme du match.

Boa Akon

Hello ! Je suis Boa Jules Akon, journaliste sportif et culturel, lisez mes articles sur Afrikmag, merci.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page