À la UneEconomieRwanda

Le Rwanda approuve l’exportation du cannabis médicinal

A l’issue d’une réunion tenue lundi, dirigeants du pays ont approuvé la transformation et l’exportation de cultures thérapeutiques de grande valeur au Rwanda. Ainsi le pays a décidé de produire et d’exporter le cannabis médicinal dans l’optique d’accroître ses revenus.

Le cannabis et plusieurs autres plantes de sa trempe sont utilisées à des fins thérapeutiques. A l’instar des nombreux pays qui ont optés pour la production et l’exportation de cette plante aux vertus diverses, le Rwanda s’inscrit sur la liste en leur emboitant ainsi le pas.

Publicité

Lors d’une conférence de presse tenue mardi sur les antennes de la télévision nationale, le ministre de la santé, Daniel Ngamije, a fait savoir cette plante fait partie des cultures thérapeutiques du pays. Selon lui la production du cannabis pourrait engendrer d’énormes revenus dans le pays.

« contribuer aux centres de recherche et aux industries pharmaceutiques pour leur fournir des matières premières afin que nous gagnions de l’argent ». « Seuls les producteurs autorisés seront impliqués dans le commerce, et la consommation de cannabis reste interdite localement », a-t-il expliqué le Rwanda Development Board dans un communiqué.

Le ministre de la santé a laissé entendre que les lois concernant la consommation de cannabis sont toujours en vigueur dans le pays et que toute personne qui enfreindra ces lois subira la rigueur de la loi. Précisant par ailleurs que la loi prévoit deux ans de prison pour les consommateurs de et les producteurs du cannabis s’exposent à une réclusion à perpétuité.

« Le gouvernement du Rwanda, par l’intermédiaire du Rwanda Development Board et du National Agriculture Export Board (NAEB), envisage de développer une industrie du cannabis médical au Rwanda ciblant les produits médicinaux et thérapeutiques. En mettant l’accent sur les marchés d’exportation et la valeur ajoutée, le gouvernement cherche à participer aux opportunités économiques qu’offre ce secteur en croissance. Aujourd’hui, un nombre important de parties intéressées ont par la suite et formellement exprimé un intérêt, et maintenant le gouvernement du Rwanda appelle les parties intéressées à soumettre des concepts commerciaux détaillés », a-t-il déclaré.

Selon le rapport de la banque Barclays, l’année dernière, le le marché mondial du cannabis valait 150 milliards de dollars (83 765 milliards FCFA). Notons qu’a ce jour, plusieurs pays ont légalisé et dépénalisé la consommation du cannabis. Parmi ces pays l’on enregistre les Etats-Unis, le canada, les Pays-bas etc…

Publicité 2

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page