Sport

Le Sosie de Lionel Messi accusé d’avoir utilisé sa popularité pour coucher avec 23 femmes. Il réagit ! (vidéo)

Reza Parastesh, le sosie de Lionel Messi est accusé d’avoir couché avec 23 femmes en se faisant passer pour la star du Barça.

Mercredi, le journal espagnol Marca a publié une longue enquête sur les dérives supposées de Reza Paratesh, accusé d’avoir profité de sa ressemblance avec Lionel Messi pour entretenir des relations sexuelles avec des femmes. La même source indique qu’il est poursuivi en justice par ses 23 victimes.

Publicité

Suspecté d’usurpation d’identité, le jeune homme de 26 ans n’a eu d’autre choix que d’apporter un démenti aux accusations qui pèsent sur lui.

« Les informations qui circulent dans les pays musulmans, comme où je suis, sont un désastre », a confié Parastesh à Omasport.

Il a également publié un démenti sur sa page Instagram. « Une fausse information circule sur les réseaux sociaux selon laquelle j’aurais profité de ma ressemblance avec Lionel Messi pour coucher avec 23 femmes. S’il vous plaît, ne jouez pas avec la réputation et la crédibilité des gens. Si cela était vraiment arrivé à quelqu’un, il y aurait eu des plaintes qui auraient mené à des poursuites. Si cette information était vraie, je serais en prison en ce moment même. En Iran, l’adultère est passible de la peine de mort et la fornication est passible de la peine de mort au quatrième degré », a dénoncé Reza Paratesh qui affirme que cette accusation lui cause aujourd’hui des préjudices.

« Je suis harcelé sur les réseaux sociaux, et même par ma famille », a-t-il ajouté.

 

Publicité 2


Crédit photo : dailymail

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer