À la UneUSA

Les États-Unis envoient un navire de guerre dans le détroit de Taïwan pour la première fois sous la direction de Joe Biden

L’armée américaine a envoyé jeudi un destroyer à missiles guidés dans le détroit de Taïwan. C’est la première fois qu’un navire de guerre de l’armée américaine franchit la voie navigable qui sépare la Chine et Taïwan depuis que Joe Biden est devenu président des États-Unis, a annoncé la marine américaine.

Le destroyer USS John S McCain a quitté sa base au Japon et a effectué ce transit de routine conformément au droit international, a déclaré le lieutenant Joe Keiley, porte-parole de la 7e flotte de la marine américaine, dans un communiqué vendredi.

Publicité

« Le transit du navire par le détroit de Taïwan démontre l’engagement des États-Unis en faveur d’un Indo-Pacifique libre et ouvert. L’armée américaine continuera à voler, à naviguer et à opérer partout où le droit international le permet », a déclaré M. Keiley.

La Chine revendique la pleine souveraineté sur Taïwan, une démocratie de près de 24 millions d’habitants, bien que les deux pays sont gouvernés séparément depuis plus de soixante-dix ans.

Dans une déclaration faite tard jeudi, heure chinoise, le commandement du théâtre oriental de l’Armée populaire de libération de la Chine a déclaré que ses forces avaient suivi et traqué le navire.

« L’action américaine est une répétition de sa vieille ruse de « manipulation mixte » de la situation de l’autre côté du détroit de Taïwan, créant délibérément des tensions et perturbant la paix et la stabilité régionale. Nous nous opposons entièrement à cela », a-t-il déclaré.

« Quelle que soit l’évolution de la situation dans le détroit de Taïwan, les troupes de théâtre rempliront loyalement leurs devoirs et leur mission, en sauvegardant résolument la souveraineté nationale, la sécurité et l’intégrité territoriale ».

 Taïwan a été l’un des premiers grands défis de politique étrangère pour le président américain Joe Biden, puisque M. Trump a régulièrement contesté la présence de la Chine dans la région en envoyant des navires de guerre pendant son mandat.

Les navires de guerre américains ont transité 13 fois par la voie navigable en 2020, et le dernier transit a eu lieu la veille du Nouvel An, lorsque le McCain et un second destroyer, le USS Curtis Wilbur, ont traversé le détroit.

Publicité 2

Le week-end dernier, la Chine a dépêché deux grandes formations d’avions de guerre près de l’île, obligeant Taïwan à faire appel à des avions de chasse pour surveiller les vols chinois.

Sous l’administration de l’ancien président Donald Trump, les États-Unis ont approuvé la vente de matériel militaire sophistiqué à Taïwan, notamment des avions de chasse F-16, des missiles avancés et des chars de combat principaux.

Et l’administration Biden affirme qu’elle poursuivra la politique de Trump.

Crédit photo : cnn

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page